Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

Résultats

Vinventions stable en 2020

Arnaud Jadoul
Vinventions stable en 2020

Le groupe belgo-américain a vendu 2,8 milliards de bouchons, soit à peine moins qu'en 2019. -

Avec un chiffre d’affaires de 145 millions de dollars (122 millions d’euros) en 2020, le belgo-américain Vinventions estime « avoir limité la casse et être passé entre les gouttes », selon Stéphane Vidal, son directeur général Europe. En effet, ses revenus n’ont reculé que de 0,6%, tandis que son Ebitda – qu’il ne révèle pas – a progressé de 2,5%. En volume, il affiche des résultats stables avec la vente de 2,8 milliards de bouchons pour vins tranquilles et effervescents (-0,1%).

Croissance en Italie et en Allemagne

Plus des deux tiers de ces ventes (1,9 milliard) ont été réalisées en Europe, soit un volume comparable à 2019, alors que les ventes de vin ont baissé en moyenne de 10% en volume et de 15 à 20% en valeur sur les principaux marchés. Pour Denis Van Roey, le Pdg du groupe, il s’agit « d’une performance solide qui reflète la résilience de nos opérations et récompense les efforts de toutes nos équipes de production et de vente qui ont maintenu l’excellence de notre service et ont permis de rassurer les clients, notamment en Italie et en Allemagne, où nous enregistrons les plus fortes croissances ». En France, premier marché européen du groupe avec 51 millions d’unités, 55% des ventes concernent la gamme Green Line de Nomacorc, composée de produits coextrudés à base de matières premières biosourcées. La marque affiche cependant un recul de 5% sur le plan mondial « en raison de l’impact considérable de la pandémie sur le chiffre d’affaires des petites propriétés auxquelles s’adresse particulièrement la Green Line ». Outre-Atlantique, le groupe enregistre une légère progression, de 2%. « Notre portefeuille client est particulièrement fort dans cette région, ce qui nous a permis de bénéficier de la croissance de la consommation de vin durant le confinement », explique Denis Van Roey.

Sübr et capsules à vis

Par ailleurs, le bouchon micronaturel Sübr, produit à partir de granules de liège, mais sans polyuréthane ni goût de bouchon, a enregistré un boom de 48%. Cependant, Vinventions n’indique pas le nombre d’unités. Les capsules à vis connaissent également de beaux résultats, avec une augmentation des ventes de 21%. « Cette croissance, largement supérieure à celle de l’industrie, a été possible grâce à la montée en puissance rapide et réussie d’une nouvelle unité de production à Celle Enomondo, en Italie, fin 2019 », précise le groupe.

Plastique recyclé

Pour 2021, Vinventions ambitionne une croissance modérée sur un marché « manquant encore de visibilité ». Il compte en particulier sur des innovations, avec l’intégration de plastiques recyclés chez Nomacorc, ainsi qu’en matière d’impression de capsule à vis. L’expansion des capacités de production de bouchons Sübr et de capsules à vis devrait aussi y contribuer.

Créé en 2015, Vinventions emploie plus de 550 salariés et compte huit usines aux États-Unis, en Belgique, en Allemagne, en France, en Argentine, en Afrique du Sud et en Chine. Le groupe assure boucher une bouteille de vin sur sept à travers le monde.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

Mouton Cadet se met à l’écoconception

Economie circulaire

Mouton Cadet se met à l’écoconception

La marque de bordeaux va lancer une cuvée bio qui veut traduire « un engagement environnemental fort ». - Le mois prochain, Mouton Cadet, la marque de la maison bordelaise Baron Philippe de Rothschild, lance une[…]

08/04/2021 | VerreAluminium
Pas d’édition 2021 pour ADF, PCD et PLD

Rendez-vous

Pas d’édition 2021 pour ADF, PCD et PLD

Un nouvel actionnaire pour Vinventions

Acquisitions

Un nouvel actionnaire pour Vinventions

Le goût de bouchon traqué dans les barriques Baron

Technologie

Le goût de bouchon traqué dans les barriques Baron

Plus d'articles