Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

Technologie

Sidel gère la complexité dans l’encaissage de bouteilles en verre

Tiziano Polito
Sidel gère la complexité dans l’encaissage de bouteilles en verre

Le constructeur lance Cermex Flexipack pour le marché des vins et spiritueux. -

Disposer d’un outil de production agile permettant de gérer des formats d’emballage différents – connus ou non de l’industriel –, parce que le marketing évolue très vite et qu’il faut s’adapter : tel est l’impératif sur le marché des vins et spiritueux. Pour ce segment, où il importe aussi de manipuler avec précaution les produits du fait de leur forte valeur ajoutée et de l’image de marque qu’ils véhiculent, Sidel propose une nouvelle solution d’encaissage pick-and-place. Dédiée aux bouteilles en verre, ultramajoritaires dans le secteur, et plus particulièrement adaptées aux sociétés concernées par des cadences de 10 000 à 18 000 bouteilles par heure, elle a été baptisée Cermex FlexiPack. Le principal gain technique porte sur les changements de format, effectués en dix minutes, y compris lorsqu’il est nécessaire de manipuler des bouteilles de divers diamètres ou dotées de cols ou de bouchons différents. Pour parvenir à relever le challenge, le constructeur a maximisé la souplesse de chacun des modules composant la machine et prévu une alimentation bouteilles en couloirs, un portique à axes numérisés, un système de convoyage des caisses américaines avec entrée, encaissage et sortie.

Répartition positive

Les pièces en mouvement ont été allégées. Tous les mouvements sont servomotorisés. En amont, le système de répartition positive DiviArm réduit la pression et élimine les chocs des bouteilles dans les voies d’alimentation de l’encaisseuse afin de garantir une intégrité maximale des produits et réduire les émissions sonores. Le processus de sélection se distingue par la présence sur la section de convoyage de quatre zones fonctionnant à une vitesse différente. Le lot est créé à la quatrième section par une barre accompagnante qui transfère en douceur les bouteilles au poste de préhension. Cela permet à nouveau de limiter les chocs pour une protection maximale du produit.

Préhenseurs à membranes

Faciles à remplacer, les préhenseurs à membranes permettent de traiter divers modèles de cols de bouteilles ou de bouchons. « En outre, une seule tête de préhension autoréglable et servomotorisée garantit une prise et un transfert des lots précis et sans frottement, par 24 à 48 bouteilles », détaille Didier Saussereau, chef de produit emballage chez Sidel.  Tous les changements de format sont programmés par une interface homme-machine (IHM) intuitive de type tablette qui renvoie vers l’opérateur tout type d’information et de statistique sur le fonctionnement de l’installation, mais aussi les diagnostics et les procédures de maintenance. Sont aussi à noter les efforts du constructeur en termes d’économies d’énergie qui peuvent atteindre, sur cinq ans, 10 000 kWh, soit 3,5 t de CO2. La tête de préhension composée de matériaux plus légers et les réductions de consommation d’air comprimé – dues au remplacement des vérins pneumatiques par des équivalents électriques – comptent parmi les points qui ont conduit à cet allègement substantiel des consommations sur la Flexipack.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

Le vin en caisse-outre à la relance

Profession

Le vin en caisse-outre à la relance

Face à une stabilisation du marché, une étude suggère une montée en gamme de l’offre. - Après des années de croissance, le marché des vins en caisse-outre semble arriver à[…]

Repris par Saverglass, MD verre entame sa transition vers des produits premium

Acquisitions

Repris par Saverglass, MD verre entame sa transition vers des produits premium

Amorim lance la marque Co2rk Retention

Amorim lance la marque Co2rk Retention

Adelphe récompense l’écoconception

Concours

Adelphe récompense l’écoconception

Plus d'articles