Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

Stratégie

Le vin bio Oé minimise son impact

Arnaud Jadoul

Sujets relatifs :

, ,
Le vin bio Oé minimise son impact

La marque, qui veut promouvoir une viticulture durable, prolonge ses engagements jusqu’au packaging. -

Bouteilles, bouchons, capsules, étiquettes, colle, caisses…, chez Oé, toutes les matières sèches font l’objet d’une réflexion approfondie pour mettre en cohérence le contenant et le contenu. Créée en 2015 par Thomas Lemasle et François-Xavier Henry, la marque ne collabore qu’avec des vignerons certifiés en agriculture biologique, qu’elle assiste aussi dans l’analyse des sols et la préservation de la biodiversité, en partenariat avec la Ligue pour la protection des oiseaux. Elle compte ainsi neuf références – testées « zéro pesticide » par le laboratoire indépendant Capinov – dans son catalogue, destinées aussi bien aux professionnels, aux restaurateurs surtout, qu’aux particuliers, par le biais du site de vente en ligne oeforgood.com.

Seconde vie

La démarche porte d’abord sur les bouteilles. Allégées, elles pèsent 405 g. « Issue de la consigne, chacune bénéficie d’une seconde vie », expose Thomas Lemasle. Oé se fournit auprès de deux distributeurs, spécialisés aussi dans le lavage. Amorim livre les bouchons « en liège naturel, issu d’une forêt certifiée FSC ». « Il a absorbé 302 g de CO2 dans la nature, ce qui signifie que son utilisation contribue à la lutte contre le réchauffement climatique. » La marque avait d’abord opté pour un produit synthétique à base de canne à sucre, « mais les incendies de la forêt amazonienne au Brésil, parfois provoqués pour gagner des terres et cultiver la canne, nous ont amenés à réviser ce choix », confie Thomas Lemasle.

Zéro capsule

Ensuite, la capsule a été supprimée. « Comme les modèles de notre premier fournisseur associaient aluminium et polychlorure de vinyle (PVC) et n’étaient pas recyclables, nous avons profité de la possibilité offerte désormais de ne plus apposer la capsule représentative de droits (CRD) sur les bouteilles, explique le cofondateur de la marque. Zéro capsule, c’est zéro déchet. Quant à la sécurité et à l’aspect sanitaire, ils ne sont pas prépondérants pour nos clients. En outre, les restaurateurs sont satisfaits de ne plus avoir à les retirer avant d’ouvrir les bouteilles. »

Proximité

En ce qui concerne l’étiquette, « nous voulions du papier recyclé et non blanchi au chlore », indique Thomas Lemasle. Finalement, elle est constituée à 95% de déchets de canne à sucre et à 5% de chanvre et de lin. Enfin, la colle est hydrosoluble. « Seule l’encre ne nous convient pas encore tout à fait, elle est partiellement végétale, mais nous avançons sur le sujet », prévient le dirigeant. Enfin, pour les emballages d’expédition, Oé utilise un carton debout recyclé, à la cannelure très fine. « Le meilleur ratio poids-résistance-prix, souligne-t-il, qui permet une économie de papier ainsi qu’un gain de place en stockage et en transport. » Il signale encore une caractéristique commune à presque tous ses fournisseurs, la proximité : alors que l’entreprise est installée à Lyon (Rhône), la majorité d’entre eux se situent en Rhône-Alpes ou en Bourgogne. « Il reste sans doute des optimisations à réaliser et à travailler sur les coûts, mais c’est plus secondaire dans notre approche », conclut-il.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

Le groupe Castel frères redynamise les bordeaux rosés avec Sub

Innovation

Le groupe Castel frères redynamise les bordeaux rosés avec Sub

Castel frères a fait confiance à l’agence de design Sub pour concevoir Borderelle. Avec cette nouvelle marque, le groupe viticole veut redonner du dynamisme au marché des bordeaux rosés. – Castel[…]

30/06/2020 | DesignVins
Verallia réussit sa première opération d’actionnariat salarié depuis son entrée en Bourse

Profession

Verallia réussit sa première opération d’actionnariat salarié depuis son entrée en Bourse

La barrique QTT de Seguin Moreau préserve la fraîcheur du fruit

Technologie

La barrique QTT de Seguin Moreau préserve la fraîcheur du fruit

En surcapacité, Verallia lance un plan de transformation en France

Social

En surcapacité, Verallia lance un plan de transformation en France

Plus d'articles