Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

Technologie

La barrique QTT de Seguin Moreau préserve la fraîcheur du fruit

Arnaud Jadoul

Sujets relatifs :

, ,
La barrique QTT de Seguin Moreau préserve la fraîcheur du fruit

© Aline Aubert

Au terme de onze années de recherche et développement, le tonnelier propose une meilleure maîtrise du rendu organoleptique de grands vins rouges. -

Après onze années de recherche et développement (R&D) en collaboration avec l’Institut de la vigne et du vin de Bordeaux (ISVV), Seguin Moreau lance la barrique QTT. « Véritable révolution pour l’élevage en barrique, ce nouveau fût magnifie l’expression des grands vins tout en préservant l’expression du fruit et l’identité du cru dont il provient », déclare le tonnelier, filiale du groupe Oeneo.

Potentiel œnologique

Depuis longtemps, Seguin Moreau travaille sur les interactions entre bois de chêne et vin en cours d’élevage. Cela lui permet en 2010 de concevoir la gamme Icône, axée non plus sur la finesse de grains ou la forêt d’origine, mais sur l’impact organoleptique du bois sur le vin élevé. Le tonnelier met alors en avant le « potentiel œnologique » du bois. Cette année, revendiquant une meilleure maîtrise du rendu organoleptique, il veut, avec la barrique QTT, « offrir aux maîtres de chai un outil magnifiant la structure du vin tout en y préservant ses arômes naturels ».

Des molécules aux propriétés sucrantes

« Jusqu’à alors, le volume, la prise de sucrosité et le gras, constatés lors de l’élevage sous-bois étaient inexpliqués, expose Seguin Moreau. Désormais, grâce aux recherches des équipes du professeur Dubourdieu et du docteur Axel Marchal à l’ISVV, des corrélations ont pu être mises au jour. Ainsi, les découvertes conjointes d’une nouvelle famille de molécules présentes dans le bois, les QTT ("QuercoTriTepenosides") aux propriétés sucrantes, et d’une sous-famille structurellement proche, les Glu-AB, molécules caractérisées par leur amertume, permettent de donner un éclairage scientifique à l’équilibre gustatif. » Après cinq années d’études, analyses et tests, en 2014, les équipes de Seguin Moreau et de l’ISVV déterminent avec certitude la présence de ces nouvelles molécules QTT dans les bois de chêne et en optimisent les effets sur le vin. Ce qui les amène à breveter conjointement une méthode de sélection de bois.

Sans arômes de chauffe

La barrique QTT est issue de ces recherches. Volontairement peu chauffé pour maximiser l’expression des QTT, et ainsi sans arômes de chauffe, « ce nouveau fût permet de garder intact la fraîcheur du fruit et de mieux maîtriser l’influence du bois sur les propriétés sensorielles du vin », assure Seguin Moreau. Il est disponible uniquement sur allocation et est numéroté.

Principale entreprise de la division élevage du groupe Oeneo, Seguin Moreau compte deux unités de production en France et une aux États-Unis, fabrique 80 000 fûts par an et emploie 240 personnes.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

Le groupe Castel frères redynamise les bordeaux rosés avec Sub

Innovation

Le groupe Castel frères redynamise les bordeaux rosés avec Sub

Castel frères a fait confiance à l’agence de design Sub pour concevoir Borderelle. Avec cette nouvelle marque, le groupe viticole veut redonner du dynamisme au marché des bordeaux rosés. – Castel[…]

30/06/2020 | DesignVins
Verallia réussit sa première opération d’actionnariat salarié depuis son entrée en Bourse

Profession

Verallia réussit sa première opération d’actionnariat salarié depuis son entrée en Bourse

Le vin bio Oé minimise son impact

Stratégie

Le vin bio Oé minimise son impact

En surcapacité, Verallia lance un plan de transformation en France

Social

En surcapacité, Verallia lance un plan de transformation en France

Plus d'articles