Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

Videojet réduit les temps d’arrêt

Tiziano Polito
Videojet réduit les temps d’arrêt

L’équipementier lance le codeur à jet d’encre continu 1580 pourvu de différentes fonctions de paramétrage et de maintenance automatique. -

Les codeurs à jet d’encre continu dévié sont utilisés dans le marquage de dates limite de consommation (DLC), numéros de lot et autres codes, soit des milliers d’informations imprimées toutes les heures sur des centaines de milliers de produits. Sachant que tout produit non marqué ou mal marqué constitue un rebut, les équipementiers essaient de mettre au point des machines garantissant le "zéro défaut" en travaillant essentiellement sur deux axes : minimiser les interventions humaines – qui sont la principale cause de non-conformité – ; réduire la maintenance. Videojet apporte sa pierre à l’édifice dans ce domaine avec le 1580. Le logiciel Optimize et l’interface Simplicity représentent les deux principales nouveautés de ce codeur. Le premier analyse les performances et le comportement de l’opérateur afin qu’il corrige les défauts de fonctionnement pouvant entraîner des arrêts intempestifs et propose des vidéos pour montrer la démarche à suivre. Le second, qui peut se résumer à une interface tactile, a été conçu pour réduire les interactions entre l’opérateur et la machine dans le but de réduire les erreurs potentielles.

Création de messages

Le système intègre une fonction de création de messages intelligente et des interfaces personnalisables qui permettent aux opérateurs de ne visualiser que les messages dont ils ont besoin. Côté maintenance, Videojet est intervenu à plusieurs niveaux, l’objectif étant, là aussi, de garantir que la machine puisse coder sans interruption. Ainsi, le fabricant américain propose un réservoir de secours de huit heures qui prend le relais dès que la cartouche de solvant est vide : l’opérateur peut changer celle-ci sans arrêter la machine. Grâce à la technologie CleanFlow, la buse offre quant à elle des cycles de production plus longs sans qu’il soit nécessaire de la nettoyer. Enfin, avec SmartCell, les opérateurs peuvent réaliser la maintenance courante plus facilement, les composants à manipuler étant différenciés par des codes couleurs.

Filiale de l’américain Danaher, Videojet fabrique des appareils de marquage-codage autour des technologies à jet d’encre continu, à jet d’encre thermique, à transfert thermique et laser. La société, qui emploie 4000 personnes dans 26 pays, revendique une base installée de 345 000 machines dans le monde et indique que ses clients codent quotidiennement plus de 10 milliards de produits. Le groupe Danaher réalise 16,8 milliards de dollars de chiffre d’affaires (15 milliards d’euros) et emploie quelque 62 000 personnes.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

DS Smith peut reprendre Europac

DS Smith peut reprendre Europac

La Commission européenne autorise sous conditions cette fusion dans le carton ondulé. - L'annonce est tombée le mercredi 14 novembre. Craignant que "le projet de rachat réduise de manière significative[…]

500 000 euros pour Packitoo

500 000 euros pour Packitoo

Deux mouchards pour suivre la température

Deux mouchards pour suivre la température

Print in… progression

Agenda

Print in… progression

Plus d'articles