Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

abonné

Valorplast teste la valorisation par résine

Arnaud Jadoul
Valorplast teste la valorisation par résine

SéRéPlast III doit permettre la séparation et la régénération de trois nouveaux flux d'emballages plastiques rigides.

Le projet SéRéPlast III a été retenu par Eco-Emballages et l'Ademe. -

Eco-Emballages a lancé en 2010 l’expérimentation de l'élargissement des consignes de tri des emballages plastiques. Valorplast, très impliqué dans ces problématiques et travaillant sur ce sujet depuis 2008, a répondu aux premier et deuxième appels à projets industriels, lancés par Eco-Emballages et l'Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (Ademe), avec les projets SéRéPlast II et III . L'objectif de ces projets est de favoriser le développement et la mise au point des technologies qui seront nécessaires pour recycler la part optimale des emballages ménagers en plastique.

 

Trois flux. Le projetSéRéplast III porté par Valorplast consiste en la mise en œuvre de la séparation et de la valorisation par résine de flux d'emballages rigides mélangés, issus de centres de tri automatique participant à l'expérimentation sur l'extension des consignes de tri. Valorplast reprend les emballages plastiques de 40 collectivités sur les 51 faisant partie de l'expérimentation, soit 25 centres de tri concernés, dont 9 centres de tri automatique. Ces derniers produisent trois flux d'emballages plastiques rigides en mélange : un flux de polyéthylène téréphtalate (PET) clair (bouteilles et barquettes), un flux de PET foncé (bouteilles et barquettes) et un flux de polyéthylène-polypropylène-polystyrène (PE-PP-PS) (bouteilles, flacons, pots et barquettes).

 

Solution industrielle. « La finalité de SéRéPlast III est de mettre[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Nous vous recommandons

Du renfort pour éliminer les déchets plastique

Du renfort pour éliminer les déchets plastique

Douze entreprises viennent de rejoindre l’Alliance to End Plastic Waste. - Lancée en janvier 2019 et composée de 27 membres fondateurs issus de la chaîne de valeur des plastiques et des biens de consommation[…]

Le CNE planche sur l’écoconception

Profession

Le CNE planche sur l’écoconception

L’Assemblée nationale se penche sur les plastiques

Profession

L’Assemblée nationale se penche sur les plastiques

Le Conseil d’État approuve la Lec

Le Conseil d’État approuve la Lec

Plus d'articles