Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

Economie circulaire

Une superenzyme dévore le plastique

Arnaud Jadoul
Une superenzyme dévore le plastique

© FPR

Des chercheurs britanniques et américains ont mis au point une protéine améliorée qui peut digérer rapidement les déchets plastique. -

Des chercheurs de l’université de Portsmouth, au Royaume-Uni, viennent d’annoncer avoir créé une superenzyme qui peut « dévorer » le plastique en quelques heures. La recherche a été dirigée par John McGeehan, directeur du centre d’innovation enzymatique de l’université de Portsmouth, et Gregg Beckham, du Laboratoire national des énergies renouvelables, aux États-Unis, et vient de faire l’objet d’une publication dans la revue Proceedings of the National Academy of Sciences (PNAS).

La superenzyme a été mise au point grâce à la combinaison de deux enzymes distinctes découvertes au Japon en 2016, dans une décharge, dans la bactérie Ideonella sakaiensis, et à la modification d’un micro-organisme découvert par l'entreprise française Carbios en 2018. La première de ces enzymes, baptisée PETase, pouvait naturellement décomposer le polyéthylène téréphtalate (PET) en ses éléments constitutifs en quelques jours, à une température ambiante de 70 °C. Ce cocktail enzymatique, créé « de manière plutôt inattendue », selon John McGeehan, en associant la PETase à la MHETase, dégraderait le plastique six fois plus vite qu’une enzyme classique, et ce à une température avoisinant 20 °C. « C’est un pas vers la fabrication d’enzymes plus rapides et plus pertinentes sur le plan industriel, et une opportunité de recycler le plastique à l'infini et de réduire la pollution du plastique et les gaz à effet de serre responsables du changement climatique », indique le chercheur, qui espère un lancement commercial d’ici à deux ans.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

Coala Coversafe élimine les coronavirus

Innovation

Coala Coversafe élimine les coronavirus

Antalis lance un film dont les propriétés antimicrobiennes sont issues de « microsphères de céramique minérale » révolutionnaires. Coala Coversafe : telle est la marque d’un[…]

Rendez-vous avec la plasturgie le 19 novembre

Profession

Rendez-vous avec la plasturgie le 19 novembre

Tensions sur le prix du bois à palette

Indicateurs

Tensions sur le prix du bois à palette

Charles Girault recruté chez MG-Tech

Carnet

Charles Girault recruté chez MG-Tech

Plus d'articles