Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

Profession

Une organisation pour le suivi de la circularité des plastiques

Arnaud Jadoul

Sujets relatifs :

, ,
Une organisation pour le suivi de la circularité des plastiques

© MTM Plastics

Créé par Petcore Europe, PlasticsEurope, Plastics Recyclers Europe et VinylPlus, PolyRec assurera la traçabilité et la transparence des données sur les matériaux recyclés. -

Le suivi de la circularité des plastiques dans leur ensemble avait sans doute besoin de davantage de traçabilité et de transparence vis-à-vis des pouvoirs publics, de l'opinion mais aussi de l'ensemble des industriels, entre autres. Petcore Europe, PlasticsEurope, Plastics Recyclers Europe (PRE) et VinylPlus, les organisations européennes des acteurs du polyéthylène téréphtalate (PET), des producteurs de matière plastique, des recycleurs de plastique et de l’industrie du polychlorure de vinyle, ont donc décidé de s’unir pour créer l’association PolyRec. Celle-ci « contrôlera, vérifiera et communiquera ses données sur le recyclage et l'utilisation des plastiques en Europe », indiquent-elles dans un communiqué. Pour ce faire, elle utilisera un système commun de collecte de données, RecoTrace. « PolyRec assurera la traçabilité, la transparence et la confiance dans les matériaux recyclés tout au long de la chaîne de valeur des plastiques », ajoutent-elles.

Sur la base de Recovinyl

PolyRec s’appuiera sur le système de collecte de données Recovinyl de VinylPlus, qui est considéré comme une référence industrielle depuis vingt ans. L’outil sera en mesure de répondre aux objectifs de l'Alliance pour les plastiques circulaires (CPA) - qui vise, sous l'égide de la Commission européenne, l'intégration de 10 millions de tonnes de matière recyclée dans tous les produits en plastique d'ici à 2025 -, aux exigences législatives en matière de traçabilité et aux engagements de l'industrie en matière de recyclage des plastiques. Le président de PRE, Ton Emans, estime que « la mise en place de mécanismes permettant de prouver les progrès réalisés en matière de circularité des plastiques de manière transparente est indispensable pour atteindre les objectifs de l'Union européenne », de même que « cette approche mutuelle de la collecte de données pour mesurer les progrès de l'industrie en utilisant le même critère ». Pour Christian Crépet, directeur général de Petcore Europe, l'organisme ayant été le pionnier du suivi du recyclage du PET en Europe depuis les années 1990, « sa participation à un système commun de suivi des plastiques recyclés pour l'UE est à la fois opportune et logique ». « Capitalisant sur notre solide expérience dans la fourniture de chiffres clés de l'industrie plastique européenne, nous considérons qu'il s'agit d'une étape clé dans notre voyage vers les plastiques circulaires », complète Virginia Janssens, directrice générale de PlasticsEurope.

L’initiative est ouverte à d’autres organisations.

 

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

Léko en ordre de marche

Profession

Léko en ordre de marche

Positionné dans les emballages ménagers au titre de la responsabilité élargie des producteurs (REP), l’organisme agréé compte 180 adhérents pour 2 millions d’euros de chiffre[…]

Carbiolice primé par le ministère de la Transition écologique

Economie circulaire

Carbiolice primé par le ministère de la Transition écologique

Les comités des parties prenantes mis en place chez Citeo et Adelphe

Profession

Les comités des parties prenantes mis en place chez Citeo et Adelphe

Sappi  lance Fusion Nature Plus

Sappi lance Fusion Nature Plus

Plus d'articles