Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

Profession

Une marque pour défendre les machines françaises dans l’étiquette et l’emballage souple

Tiziano Polito

Sujets relatifs :

, ,
Une marque pour défendre les machines françaises dans l’étiquette et l’emballage souple

© Label French Tech Club

Le Label French Tech Club a été créé à l’initiative de Codimag, Gic, MGI, Serame et Smag. -

Une marque pour promouvoir le savoir-faire français dans les machines pour l’étiquette et l’emballage souple auprès des clients, imprimeurs et transformateurs, en France comme à l’étranger : telle est la vocation du Label French Tech Club. Originale, la démarche est l’œuvre de cinq entreprises du secteur – Codimag, Gic, MGI, Serame et Smag – spécialisées à divers degrés dans l’impression, l’ennoblissement, la transformation des matériaux d’étiquetage et d’emballage. Cinq entreprises qui espèrent de cette manière valoriser leur travail sur un marché très compétitif et exposé à la concurrence internationale. « L’appétence des imprimeurs et transformateurs pour des innovations porteuses de valeur ajoutée n'a pas changé. Sur un marché compétitif, il est plus que jamais nécessaire de se différencier et le Label French Tech Club a vocation à faciliter la présentation des innovations technologiques françaises auprès des acteurs de la filière », souligne Stéphane Rateau, directeur de Smag.

Confinement

Selon Victor Abergel, directeur général de MGI : « Le report d'un an de la Drupa, l’absence d'événement majeur cette année dans le monde de l'étiquette et de l’emballage souple, et les deux mois d'arrêt d'activité dus au confinement, conduisent clairement à repenser notre façon d'approcher nos clients ». Parmi les actions prévues, le Label French Tech Expo 2020 permettra dans quelques semaines aux cinq constructeurs de réaliser une démonstration de leurs matériels. L’organisation de « workshops » est également au programme.

Créé en 1982, MGI Digital Technology est spécialisé dans les machines d’ennoblissement numérique, avec une gamme de presses feuille à feuille et bobine-bobine pour les marchés du packaging, de l’étiquette adhésive, de l’impression commerciale, de l’édition et de l’électronique imprimée.

Depuis plus de 40 ans, Codimag conçoit, fabrique en France et distribue des machines d’impression utilisant le principe de l’offset waterless semi-rotatif dont il revendique le leadership mondial et qui s’adresse aux producteurs d’étiquettes et d’emballages.

Gic est un spécialiste de la finition numérique, des solutions de contrôle et du matériel de complexage pour la radio-identification (RFID). L’entreprise propose également des équipements pour la découpe IML.

Serame est quant à lui un constructeur de dérouleurs et enrouleurs à destination des professionnels de l’impression, notamment les fabricants d’étiquettes adhésives.

Implanté au sud de Paris, Smag graphique développe des solutions pour l’impression, la transformation, la finition, l’ennoblissement et le contrôle d’étiquettes adhésives, d’emballages souples et de tags RFID.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

Des emballages pour tuer les coronavirus ?

Exclusif

Des emballages pour tuer les coronavirus ?

Alors que la pandémie ne fléchit pas, Emballages Magazine publie une enquête inédite sur les solutions qui permettent de réduire la prolifération de virus et autres bactéries sur les surfaces[…]

22/09/2020 | Covid-19
Metsä Board ouvre son  centre d’excellence

Innovation

Metsä Board ouvre son centre d’excellence

Le #NoPlasticChallenge est lancé

Le #NoPlasticChallenge est lancé

Vers un affichage environnemental des aliments ?

Profession

Vers un affichage environnemental des aliments ?

Plus d'articles