Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

abonné

Profession

Une marque pour défendre les machines françaises dans l’étiquette et l’emballage souple

Tiziano Polito

Sujets relatifs :

, ,
Une marque pour défendre les machines françaises dans l’étiquette et l’emballage souple

© Label French Tech Club

Le Label French Tech Club a été créé à l’initiative de Codimag, Gic, MGI, Serame et Smag. -

Une marque pour promouvoir le savoir-faire français dans les machines pour l’étiquette et l’emballage souple auprès des clients, imprimeurs et transformateurs, en France comme à l’étranger : telle est la vocation du Label French Tech Club. Originale, la démarche est l’œuvre de cinq entreprises du secteur – Codimag, Gic, MGI, Serame et Smag – spécialisées à divers degrés dans l’impression, l’ennoblissement, la transformation des matériaux d’étiquetage et d’emballage. Cinq entreprises qui espèrent de cette manière valoriser leur travail sur un marché très compétitif et exposé à la concurrence internationale. « L’appétence des imprimeurs et transformateurs pour des innovations porteuses de valeur ajoutée n'a pas changé. Sur un marché compétitif, il est plus que jamais nécessaire de se différencier et le Label French Tech Club a vocation à faciliter la présentation des innovations technologiques françaises auprès des acteurs de la filière », souligne Stéphane Rateau, directeur de[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Nous vous recommandons

L’industrie des tubes sous la pression du prix des matières premières

Profession

L’industrie des tubes sous la pression du prix des matières premières

Comme l’ensemble des emballages, le tube subit une flambée des prix de l’aluminium et des plastiques. Selon l’Association des fabricants de tubes européens, les bilans des fabricants sont considérablement[…]

Du bon usage des emballages...

Profession

Du bon usage des emballages...

Igus sauvé par le commerce en ligne

Résultats

Igus sauvé par le commerce en ligne

Carbios lève 114 millions d’euros

Economie circulaire

Carbios lève 114 millions d’euros

Plus d'articles