Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

abonné

Concours

Une formidable vitrine de l’innovation

Henri Saporta
Une formidable vitrine de l’innovation

L’Oscar de l’emballage entame une nouvelle mue en 2016. - 

L'Oscar de l’emballage approche à grands pas. Dans la continuité de l’évolution entamée depuis plusieurs éditions, le concours prépare, cette année, une adaptation de la catégorie Consommation. Le jury sera à même de remettre un Oscar de l'emballage à un produit en raison de la qualité de l’une de ses fonctionnalités indépendamment de son segment de marché. L’objectif est de faire valoir le service apporté aux consommateurs par les emballages. Au cœur du dispositif, la section métiers/matériaux devrait, par ailleurs, poursuivre son développement : verre, papier-carton, carton ondulé, plastiques, métaux, bois, emballage souple/complexe et matériaux émergeants peuvent prétendre à un Oscar de l’emballage pour peu que le nombre de dossiers le permette. Pour sa part, la section production regroupe la mécanisation désormais répartie en primaire, secondaire et tertiaire, les équipements, la distribution/logistique et les emballages industriels. En catégorie Débuts prometteurs, une section est ouverte aux étudiants et aux start-up. Pour mémoire, le règlement encourage le dépôt d'un même dossier dans plusieurs catégories : par exemple, en consommation, en métiers/matériaux et en environnement qui devient alors gratuit… Le nombre total d'Oscars de l'emballage possibles s'élève, en conséquence, à une vingtaine. Le règlement est disponible sur le site du concours. 

 

L'Oscar de l'emballage 2016

 

L’Oscar de l’emballage en cinq[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Nous vous recommandons

Vrac, polystyrène, échantillons et réemploi au menu de la loi Climat

Economie circulaire

Vrac, polystyrène, échantillons et réemploi au menu de la loi Climat

Le Parlement a définitivement adopté le projet de loi Climat et résilience. Les articles 11, 11 bis et 12 concernent plus particulièrement les emballages avec des échéances en 2025 ou en 2030. - Le[…]

Rovip et Millet-Forestier créent Hyléance

Exclusif

Rovip et Millet-Forestier créent Hyléance

L’empaquetage de l’Arc de triomphe est lancé

Profession

L’empaquetage de l’Arc de triomphe est lancé

Progroup bat un record dans l’ondulé

Carnet

Progroup bat un record dans l’ondulé

Plus d'articles