Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

Economie circulaire

Une chaire pour le recyclage

Henri Saporta
Une chaire pour le recyclage

Eco-Emballages s'est associé à l’Ecole centrale de Lyon et EMLyon Business School. -

Une chaire dédiée au recyclage ? En partenariat avec l’Ecole Centrale de Lyon et EMLyon Business School, Eco-Emballages a annoncé, le 10 février, la création de la première chaire Recyclage en France. Une création très symbolique pour l'éco-organisme qui a vu le jour en 1992, il y a vingt ans. Pour les deux écoles, les activités liées à la chaire Recyclage Eco-Emballages participent à "l’émergence d’un pôle d’excellence" dans le domaine de l’environnement sur le Campus Lyon Ouest Ecully. "La chaire permettra à Eco-Emballages de relever de nouveaux défis et de disposer de moyens supplémentaires pour travailler sur des axes forts de développement : le geste de tri, les modalités de tri hors-domicile, le recyclage des matières plastique. Elle permettra également d’amplifier la sensibilisation sur ces sujets dans le monde de l’Enseignement supérieur et la Recherche comme dans le secteur professionnel, dans une logique d’ouverture et d’innovation", explique l'organisme agréé pour valorisation des emballages ménagers. Le développement de la formation, le soutien de la recherche et la sensibilisation des étudiants figurent au rang des principaux objectifs. Eco-Emballages estime avoir contribué à la création d’un nouveau secteur d’activité qui compte 108 000 emplois directs et indirects, 70 recycleurs avec un marché des matériaux recyclés en pleine expansion. Quelque 362 millions de recette sont issus de la revente des matériaux en 2010. "Eco-Emballages est un modèle innovant et performant qui a permis de développer le dispositif de tri et de recyclage partout en France en générant de la valeur et de l’emploi", souligne Eric Brac de la Perrière, directeur général d’Eco-Emballages. L'objectif est de porter le taux de recyclage de 63 à 75% à court terme au développant notamment la filières des plastiques et favorisant la prévention. L’entreprise s’est engagée, en conséquence, dans une démarche de recherche et développement (R&D) en matière de recyclage, de tri et d’éco-conception des emballages. Son comité R&D, présidé par Catherine Bréchignac, secrétaire perpétuel de l’Académie des Sciences, sera chargé du suivi des travaux de la chaire. Il s’appuiera notamment sur les compétences scientifiques pluridisciplinaires du Laboratoire de Tribologie et dynamique des systèmes (LTDS) de l’Ecole Centrale de Lyon.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

Le Sénat accentue la lutte contre le plastique

Profession

Le Sénat accentue la lutte contre le plastique

Une proposition de loi d’Angèle Préville doit être examiné le jeudi 11 mars en première lecture. - Dans le prolongement la loi dite Antigaspillage pour une économie circulaire (Agec), la[…]

Des augmentations à craindre du côte des palettes

Indicateurs

Des augmentations à craindre du côte des palettes

La Rochette change d'actionnaire

Acquisitions

La Rochette change d'actionnaire

Une année 2020 satisfaisante pour Smurfit Kappa

Profession

Une année 2020 satisfaisante pour Smurfit Kappa

Plus d'articles