Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

Investissements

Une bonne année 2020 pour Hinojosa

Henri Saporta

Sujets relatifs :

, ,
Une bonne année 2020 pour Hinojosa

© Alexis Frespuech - AF STUDIO

Le repreneur d’Allard emballages va investir 130 millions d’euros sur trois ans pour doper sa compétitivité. -

Tout juste passé sous le contrôle de l’espagnol Hinojosa, Allard emballages a réalisé un chiffre d’affaires de 86 millions d’euros en 2020. Soit une progression de 3,9% par rapport à 2019. Établi à Brive-la-Gaillarde (Corrèze), le cartonnier a bénéficié de la forte demande de papiers et cartons d’emballage en raison de la pandémie. Pour Hinojosa, la reprise de l'entreprise française marque le début de sa politique de développement à l’international et de la diversification de son portefeuille d’activités. En témoignent les acquisitions successives de Graphicsleader et Galería Gráfica dans les étuis imprimés à haute valeur ajoutée. Spécialisé dans le carton ondulé, Hinojosa affiche en 2020 un chiffre d’affaires de 430 millions d’euros, en progression de 3%.

360 Green Packaging

Avec 2 300 employés et vingt usines, l’espagnol est désormais implanté en France et au Portugal. Un programme d’investissements de 130 millions d’euros sur trois ans doit porter l’innovation, l’optimisation énergétique et l’amélioration de la compétitivité, sans oublier l’économie circulaire avec la nouvelle gamme 360 Green Packaging. L’objectif est de maîtriser la fabrication des papiers pour ondulé (PPO) à base de papiers et cartons à recycler (PCR) dans une stratégie d’intégration verticale. L’investissement dans les énergies vertes – l’usine de Rambleños bénéficie d’une nouvelle centrale photovoltaïque – doit également améliorer le bilan carbone.

Hinojosa est membre de Blue Box Partners (BBP). Composée des trois autres entreprises familiales que sont l’italien Cart-One, l’allemand Klingele Papierwerke et le belge VPK Packaging, cette alliance européenne affiche un chiffre d’affaires cumulé de 2,8 milliards d’euros avec 100 usines et 2200 salariés.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

L’industrie des tubes sous la pression du prix des matières premières

Profession

L’industrie des tubes sous la pression du prix des matières premières

Comme l’ensemble des emballages, le tube subit une flambée des prix de l’aluminium et des plastiques. Selon l’Association des fabricants de tubes européens, les bilans des fabricants sont considérablement[…]

Du bon usage des emballages...

Profession

Du bon usage des emballages...

Igus sauvé par le commerce en ligne

Résultats

Igus sauvé par le commerce en ligne

Carbios lève 114 millions d’euros

Economie circulaire

Carbios lève 114 millions d’euros

Plus d'articles