Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

abonné

Profession

Une année 2019 exceptionnelle pour les constructeurs de machines d’emballage italiens

Tiziano Polito
Une année 2019 exceptionnelle pour les constructeurs de machines d’emballage italiens

Villa Marchetti, à Baggiovara, près de Modène (Italie), accueille le siège de Ucima depuis 2012.

L’Ucima fait état d’un chiffre d’affaires de 8 milliards d’euros, en hausse de 2,2%, record absolu de tous les temps, mais anticipe une baisse en 2020. -

2019 aura été une année exceptionnelle pour les constructeurs de machines d’emballage et de conditionnement italiens pour au moins trois raisons. Tout d'abord, avec un chiffre d’affaires cumulé de 8 milliard d’euros, la filière se situe en hausse pour la quatrième année consécutive. En l’occurence, la progression est de 2,2% sur 2018 selon le rapport annuel de Unione costruttori italiani macchine automatiche (Ucima) qui représente les industriels du secteur. Ensuite, il s’agit de la première fois que la barre des 8 milliards d’euros est franchie. La troisième raison tient aux performances de la filière par rapport aux autres secteurs exportateurs de la Péninsule. En effet, la machine d’emballage est le seul secteur des biens d'équipement à connaître une reprise en 2019 et se confirme ainsi comme "le" segment leader de la construction mécanique de l'autre côté des Alpes. Les chiffres son éloquents : au cours de ces huit dernières années (2012-2019), les fabricants de machines d'emballage italiens ont vu leur chiffre d'affaires augmenter de près de 50%, pour passer de 5,5 à 8,04 milliards d'euros, quand les exportations se sont accrues de 40% (de 4,56 à 6,35 milliards d'euros) et les emplois de 7000 unités.

Le rôle de l'export

Si 2018 avait été favorable à la demande intérieure, du fait des dispositifs d’aide à l’investissement, 2019 confirme le rôle de l’export pour les constructeurs transalpins. 79% du chiffre d'affaires du secteur a été réalisé à l'étranger, soit 6,35 milliards d'euros, ce qui représente une progression de 2,3%. Cette croissance des exportations est d'un demi point supérieure à celle des ventes domestiques  (+ 1,8% en 2019 à 1,69 milliard d'euros). L'Union européenne reste la[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Nous vous recommandons

Morancé soudure investit dans la flexo

Investissements

Morancé soudure investit dans la flexo

Le fabricant de sachets basé à Villefranche-sur-Saône (Rhône) s’équipe en Comexi. - Spécialisé dans la production d'emballages souples et les films plastique, Morancé soudure[…]

Bobst met en scène le numérique à Barcelone

Investissements

Bobst met en scène le numérique à Barcelone

Usage unique : « Notre analyse de cycle de vie délivre des chiffres robustes », affirme David Schisler, le patron de CEE Schisler

Profession

Usage unique : « Notre analyse de cycle de vie délivre des chiffres robustes », affirme David Schisler, le patron de CEE Schisler

Mexico prohibe le plastique à usage unique

Profession

Mexico prohibe le plastique à usage unique

Plus d'articles