Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

Un trophée pleinement fonctionnel

Un trophée pleinement fonctionnel

Patron de Col de cygne, Carlos Rodrigues présente le trophée de l'Oscar de l'emballage.

© Pierre VASSAL/HAYTHAM

Spécialiste des conformateurs pour ensacheuses verticales, Col de cygne a fabriqué le trophée de l'édition 2018 de l'Oscar de l'emballage. -

Aussi beaux soient-ils, la plupart des trophées terminent sur un bureau ou à l’intérieur d’une vitrine car ils ne peuvent servir à autre chose. Celui fabriqué par Col de Cygne pour l’édition 2018 de l'Oscar de l’emballage pourrait prendre place sur une ensacheuse verticale form-fill-seal (FFS) afin de remplir la mission pour laquelle il a été conçu : former le film en gaine, afin d’accueillir le produit, avant qu’il ne soit soudé et transformé en sachet. Appelé col de conformateur ou col de cygne par certains, cet objet en métal se compose de trois parties - l’épaule, le tube et la demi-bride - usinées séparément puis assemblées par soudage TIG. Constituée d’une tôle gaufrée en Inox 5WL, la première de ces pièces recouvre un rôle essentiel puisque c’est elle qui reçoit le film provenant de la bobine afin de le plier. Cintrée à la main après avoir été « pointée », c’est dire soudée à un seul endroit, elle est toujours testée et vérifiée manuellement. Tout défaut de surface, de centrage, mais aussi une erreur de courbure auront pour conséquence de « marquer » le sachet et de provoquer des plis en empêchant le bon fonctionnement de l’ensacheuse. Le tube se doit lui aussi d’être parfaitement cylindrique.

23 trophées

Dans cet objectif, Col de cygne utilise des ébauches mécaniques creuses en Inox 304 L qu’il usine lui-même sur ses tours. La demi-bride, elle aussi en Inox 304 L, un acier alimentaire, est soudée sur le tube avant l’assemblage final, les deux pièces étant micro-billées, afin d’obtenir une surface polie. Col de cygne a fabriqué 23 trophées pour cette édition de l'Oscar de l’emballage. Chaque pièce a mobilisé quatre salariés, pendant huit heures en tout, pour autant de spécialités que sont la découpe jet d’eau, la soudure, le tournage et l’usinage. Les tolérances, de l’ordre de 3/10e de mm, sont identiques à celles qui sont requises par les conditionneurs dans leurs cahiers des charges.  

Cérémonie

Soutenue par Carton ondulé de France (CoF), Citeo, le Groupement des équipementiers du process et du packaging des industries agroalimentaires et non-alimentaires (Geppia), MGI Digital Technology et l'Union nationale des fabricants d'étiquettes adhésives (Unfea), la cérémonie a rassemblé quelque 250 personnes. Emballages Magazine propose un compte-rendu complet de cette soixante-troisième édition  de l’Oscar de l’emballage dans son numéro de décembre tandis que les dossiers des candidats sont publiés dans l’Annuel de l’emballage. L’Oscar de l’emballage est organisé tous les ans par Infopro Digital, l’éditeur d’Emballages Magazine.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

Brune Poirson à l'ONU

Carnet

Brune Poirson à l'ONU

La secrétaire d'État à la Transition écologique et solidaire reste au gouvernement. -     C'est une première en France ! Brune Poirson, secrétaire d'État à la[…]

Audience cruciale pour Arjowiggins Graphic

Acquisitions

Audience cruciale pour Arjowiggins Graphic

Ergis poursuit ses investissements

Ergis poursuit ses investissements

Un nouveau directeur commercial chez Smag graphique

Carnet

Un nouveau directeur commercial chez Smag graphique

Plus d'articles