Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

abonné

Economie circulaire

Un procédé passe-partout pour le bio-éthylène

Tiziano Polito
Un procédé passe-partout pour le bio-éthylène

Les bioplastiques sont fabriqués à partir de ressources végétales comme le maïs.

Axens, Total et IFPEN lancent la technologie Atol pour produire des plastiques renouvelables à moindre coût par déshydratation. -

Un catalyseur aux "performances exceptionnelles" permettant des dépenses d'investissement faibles et des coûts d'exploitation réduits : l'ATO 201 est partie intégrante de Atol, la nouvelle technologie de fabrication de bio-éthylène développée par Axens, Total et IFPEN. Comme la plupart des technologies de fabrication des bioplastiques, Atol se base sur l'exploitation d'une ressource végétale renouvelable, en l'occurrence un sucre. Le procédé permet de produire très exactement du bio-éthylène de qualité polymère par déshydratation d'éthanol renouvelable de[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Nous vous recommandons

Face au Covid, l’aérosol s’est affaibli en 2020

Résultats

Face au Covid, l’aérosol s’est affaibli en 2020

Le Comité français des aérosols (CFA) a dévoilé les chiffres de l’activité 2020 du secteur. Sans surprise, le remplissage a chuté de 5,9 %, soit 40 millions d’unités produites[…]

22/04/2021 | Aérosols
Amcor investit dans l’impression numérique

Acquisitions

Amcor investit dans l’impression numérique

Un vernis UV partiellement biosourcé et issu du recyclage

Economie circulaire

Un vernis UV partiellement biosourcé et issu du recyclage

Bobst améliore le pliage-collage des étuis

Technologie

Bobst améliore le pliage-collage des étuis

Plus d'articles