Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

abonné

Economie circulaire

Un procédé passe-partout pour le bio-éthylène

Tiziano Polito
Un procédé passe-partout pour le bio-éthylène

Les bioplastiques sont fabriqués à partir de ressources végétales comme le maïs.

Axens, Total et IFPEN lancent la technologie Atol pour produire des plastiques renouvelables à moindre coût par déshydratation. -

Un catalyseur aux "performances exceptionnelles" permettant des dépenses d'investissement faibles et des coûts d'exploitation réduits : l'ATO 201 est partie intégrante de Atol, la nouvelle technologie de fabrication de bio-éthylène développée par Axens, Total et IFPEN. Comme la plupart des technologies de fabrication des bioplastiques, Atol se base sur l'exploitation d'une ressource végétale renouvelable, en l'occurrence un sucre. Le procédé permet de produire très exactement du bio-éthylène de qualité polymère par déshydratation d'éthanol renouvelable de[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

offres d’emploi
Toutes les offres d’emploi
PREPARATEUR DE COMMANDES

Saint-Pierre-en-Faucigny

Responsable logistique H/F

Charleville-Mézières

Nous vous recommandons

Vrac, polystyrène, échantillons et réemploi au menu de la loi Climat

Economie circulaire

Vrac, polystyrène, échantillons et réemploi au menu de la loi Climat

Le Parlement a définitivement adopté le projet de loi Climat et résilience. Les articles 11, 11 bis et 12 concernent plus particulièrement les emballages avec des échéances en 2025 ou en 2030. - Le[…]

Rovip et Millet-Forestier créent Hyléance

Exclusif

Rovip et Millet-Forestier créent Hyléance

L’empaquetage de l’Arc de triomphe est lancé

Profession

L’empaquetage de l’Arc de triomphe est lancé

Progroup bat un record dans l’ondulé

Carnet

Progroup bat un record dans l’ondulé

Plus d'articles