Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

Concours

Un Oscar de l’emballage pour Ravoire & Fils

Un Oscar de l’emballage pour Ravoire & Fils

La bouteille de rosé Manon affiche une ligne sobre et moderne avec une accumulation de détails verriers très pointus.

Une très belle réalisation verrière à l’image du dynamisme et de l’inventivité du segment des rosés : c’est ce que le jury a apprécié dans la bouteille en verre présentée par Ravoire & Fils pour Manon. Une ligne modernisée, sobre et épurée, relevée par une ceinture et une piqure très marquées, l’ensemble étant rehaussé par une gravure. Le repérage assure une parfaite concordance de l’étiquette avec les reliefs. Ravoire & Fils a créé cette nouvelle bouteille, dont l’origine remonte à 1996, pour réaffirmer son identité sur un marché très bataillé et en constante évolution. Cette bouteille est une somme de détails verriers très pointus. Tout comme les étiquettes ont été refondues, le bouchon a été transformé pour arborer l’inscription Manon sur sa face incurvée. Ravoire & Fils a décliné cette gamme en trois contenances, dont un magnum, afin d’accompagner les nouvelles habitudes de consommation.

Ravoire & Fils a obtenu un Oscar de l’emballage dans la section Verre de la catégorie Transformation. Le jury distingue des réalisations qui mettent en valeur la technicité et le savoir-faire des transformateurs ou des marques ainsi que leur capacité d’innovation. 

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

Métaux : des risques d’arrêt de production en raison d’une pénurie de magnésium

Profession

Métaux : des risques d’arrêt de production en raison d’une pénurie de magnésium

Les approvisionnements en provenance de Chine sont interrompus ou réduits drastiquement depuis septembre 2021. - Une nouvelle pénurie frappe l’industrie. Cette fois, c’est la métallurgie qui est touchée[…]

22/10/2021 | AluminiumAcier
La Poste s’implique pour un e-commerce plus responsable

Economie circulaire

La Poste s’implique pour un e-commerce plus responsable

Les coûts cachés de la « shrinkflation »

Profession

Les coûts cachés de la « shrinkflation »

1 milliard d’euros pour Progroup

Investissements

1 milliard d’euros pour Progroup

Plus d'articles