Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

Technologie

Un numéro 2 inattendu sur le podium des ventes de presses numériques pour étiquettes

Tiziano Polito
Un numéro 2 inattendu sur le podium des ventes de presses numériques pour étiquettes

Konica Minolta revendique avoir installé 450 machines dans le monde. -

Les conférences de presse sur les salons professionnels sont souvent l’occasion pour les entreprises de dévoiler des informations qui n’ont pas leur place dans les communiqués traditionnels. Konica Minolta a profité de Labelexpo Europe, le salon international dédié à l’univers de l’étiquette qui avait lieu à Bruxelles du 24 au 27 septembre pour annoncer une hausse vertigineuse des installations de presses numériques Accuriolabel sur le marché de l’étiquette. D’après le constructeur japonais, son parc est passé de 100 presses en 2017 à 250 en 2018 et atteint déjà les 450 unités en 2019. En Europe, 170 machines ont été vendues dont treize en France. Konica Minolta explique que ce succès commercial lui a permis de ravir la deuxième place sur le marché européen, toujours dominé par HP Indigo d’après les données InfoSource qu’il a communiquées et qui se réfèrent au parc jet d’encre et toner, sachant, pour mémoire, que le constructeur japonais ne propose, pour l’heure, que des machines toner.

Une machine 73% plus rapide 

Konica Minolta veut conforter ce succès commercial avec le déploiement progressif de l’AccurioLabel 230, sa toute dernière presse dédiée à l’impression d’étiquettes qu’il a présentée sur son stand pour la première fois au public bruxellois. Parmi les améliorations apportées à ce modèle, sa vitesse de fonctionnement, qui est 73 % plus élevée, et sa productivité. Par ailleurs, l’équipement dispose d’une option de surimpression, n’a besoin d’aucun délai de préchauffage entre deux tâches, produit moins de déchets et affiche une précision de registre supérieure à la série précédente. La machine exposée sur le stand était équipée d’un poste flexo pour l’impression d’un blanc de soutien développé par la société danoise Grafisk Maskinfabrik (GM) qui assemble les machines Konica Minolta en Europe.

Huit nouvelles ventes

Le constructeur a profité de la vitrine bruxelloise pour annoncer huit nouvelles ventes de son AccurioLabel 230 chez les allemands Graphic Truck, Maschinenbau Sobkowiak et MultiPrint, les français Imprimerie Coste & Fils et Étiquettes Pierre Foucher et trois imprimeurs britanniques parmi lesquels Cotswold Labels et Label Tec. Le salon aura aussi été productif pour MGI, dont Konica Minolta détient 40% des actions. Le spécialiste français de l'ennoblissement numérique quitte Bruxelles avec trois nouvelles ventes pour sa JetVarnish 3D Web conclues avec le turc Setag, l'arménien Best Box et l'italien Rotocel.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

Quand Packitoo révolutionne le devis avec Hipe…

Exclusif

Quand Packitoo révolutionne le devis avec Hipe…

Grâce à l’intelligence artificielle, le configurateur Holistic Instant Price Engine permet à un fournisseur d'emballage de délivrer instantanément un prix totalement fiable. - Hipe ! Derrière[…]

18/10/2019 | Stratégie
xTag surfe sur le succès

Sécurité sanitaire

xTag surfe sur le succès

Pagès Group se développe en dehors de l’IML

Acquisitions

Pagès Group se développe en dehors de l’IML

Les prix des plastiques en septembre 2019

Indicateurs

Les prix des plastiques en septembre 2019

Plus d'articles