Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

Carnet

Un nouveau directeur général pour Interroll France

Tiziano Polito
Un nouveau directeur général pour Interroll France

Marc Langlois succède à Gilles Calvez à la tête du spécialiste du matériel de convoyage et manutention. -

C’est un expert du matériel et des composants pour l’industrie qui succède à Gilles Calvez à la tête d'Interroll France. Marc Langlois est nommé directeur général de la filiale du groupe suisse spécialisé dans le matériel et les composants pour la manutention de charges. Âgé de 48 ans, il est passé par Johnson Controls, où il a dirigé la division commerciale et l’unité de commerce de détail et de sécurité B to B pour la marque Sensormatic, et auparavant chez Robert Bosch, en tant que responsable du développement commercial EMEAI pour l’impression 3D et les outils de découpe laser ainsi qu’à la direction régionale des outils rotatifs pour l’Europe du Sud et l’Afrique. Son expérience dans les domaines du développement commercial, des ventes et de la gestion, tant en B to B qu’en B to C, sera essentielle pour le développement d’Interroll sur le marché français. Marc Langlois est titulaire d’un master en commerce international du Conservatoire national des arts et métiers (CNAM) et diplômé de l'Institut supérieur de marketing (ISM) de Paris. Bien qu’il ait pris sa retraite, Gilles Calvez continue d’officier au sein de la société en tant que directeur du développement commercial international pour le Smart Pallet Mover (SPM) à partir de janvier 2021.

Basé en Suisse, Interroll développe des composants et des équipements complets pour la manutention de charges tels des rouleaux, des moteurs et entraînements pour les systèmes de convoyage, des convoyeurs et des trieurs haute cadence ainsi que des systèmes de transport de colis et palettes. Présente sur les marchés des services express et postaux, dans le commerce électronique, les aéroports, l’alimentaire, la mode et l'automobile, l’entreprise a réalisé, en 2019, un chiffre d'affaires de 559,7 millions de francs suisses avec un effectif de 2400 personnes.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

Pâte à papier : une dernière chance pour Tarascon

Social

Pâte à papier : une dernière chance pour Tarascon

Sous étroite surveillance de l’État, l'usine, menacée de liquidation tout en faisant face à un procès, risque une amende pouvant aller de 50 000 à 500 000 euros. - Après un premier[…]

15/01/2021 | PapierJustice
Bobst rachète le distributeur français Jetpack

Acquisitions

Bobst rachète le distributeur français Jetpack

Le projet de PLA de Grandpuits ne passe toujours pas

Social

Le projet de PLA de Grandpuits ne passe toujours pas

Dernière ligne droite pour le décret « 3R » ?

Profession

Dernière ligne droite pour le décret « 3R » ?

Plus d'articles