Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

Profession

Un nouveau départ pour Léko

Un nouveau départ pour Léko

© Léko

L’organisme agréé veut développer une nouvelle offre tournée vers la consigne et le réemploi des emballages. -

Organisme agréé depuis 2017 par les pouvoirs publics au titre de la responsabilité élargie des producteurs (REP), Leko annonce avoir réuni un nouveau conseil d'administration. LivingPackets, Lexmark, Olover, Club-Mate, Recommerce, Printerrea et CFSP : telles sont les entreprises qui ont rejoint Valorie, dirigé par Pascal Gislais, et l’allemand Reclay, les fondateurs historiques. A l’image de LivingPackets qui développe une boîte de livraison réutilisable et connectée ou encore Printerrea spécialisé dans le reconditionnement des cartouches d'encre, Léko se positionne clairement sur les nouvelles solutions de consigne, de réemploi et de reconditionnement des invendus dans le cadre de l'économie circulaire. Léko estime ainsi « réaliste » l’objectif de « réduire la quantité d’emballages mis sur le marché ».

Bien plus qu'une protection

Il était connu, pour les spécialistes de la REP, que Léko, malgré un premier échec comme concurrent potentiel d’Eco-Emballages devenu depuis Citeo, était demeuré actif. Laurent Berthuel, le nouveau président de Léko et dirigeant de Printerea, souligne que « l’emballage est bien plus qu’un moyen de protéger ou distribuer des produits » et qu’il peut être « réemployé pour faciliter le retour d’objets ou d’équipements pour leur donner une seconde vie ».

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

Ondulé : une Pure Performance sur la KM7…

Investissements

Ondulé : une Pure Performance sur la KM7…

BillerudKorsnäs lance un kraftliner blanc composé de trois couches. - À machine révolutionnaire, papier révolutionnaire : c’est en substance ce que pourrait dire le papetier suédois[…]

08/07/2020 | PapierCarton ondulé
B2A Technology prépare l’avenir

Carnet

B2A Technology prépare l’avenir

Schmersal victime d’une cyberattaque

Profession

Schmersal victime d’une cyberattaque

Agfa investit dans les encres

Investissements

Agfa investit dans les encres

Plus d'articles