Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

abonné

Economie circulaire

Un milliard d’euros pour Paprec

Henri Saporta

Sujets relatifs :

, ,
Un milliard d’euros pour Paprec

Jean-Luc Petithuguenin a fondé Paprec.

© D.R.

Jean-Luc Petithuguenin vise trois milliards d’euros de chiffre d’affaires. -

 

Dans le cadre d’une conférence de presse le 27 mars, Paprec a annoncé avoir levé 1 milliard d'euros, dont 800 millions sous la forme d'obligations vertes ("green bonds") et 200 millions en prêts bancaires. De quoi assurer "deux à trois ans de financement" de croissance organique et externe. Fondé et dirigé par Jean-Luc Petithuguenin, le spécialiste du recyclage a réalisé tout au long de son histoire plus d'une soixantaine d'acquisitions dont récemment les français Deroo et Ikos environnement qui est notamment implanté en Inde. Le succès de cette levée de fonds historique traduit “une véritable prise de conscience écologique en France et dans le monde”, estime Jean-Luc Petithuguenin qui se souvient que la toute première s'élevait à 5 millions de francs (800 000 euros). Fort de la reprise de Coved, le troisième acteur français des déchets a affiché un chiffre d'affaires de près de 1,5 milliard d'euros en 2017 contre 950 millions en 2016, pour un excédent brut d'exploitation (Ebitda) de 189,5 millions d'euros. L’objectif pour 2018 est d’atteindre 1,7 milliard d'euros et plus de 200 millions d'euros d'Ebitda. Les 3 milliards d’euros de chiffre d’affaires sont désormais dans le viseur. Depuis la création en 1994, la croissance moyenne s’établit à 26% par an. Présent en France, en Suisse et donc en Inde, Paprec exploite[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Nous vous recommandons

Vrac, polystyrène, échantillons et réemploi au menu de la loi Climat

Economie circulaire

Vrac, polystyrène, échantillons et réemploi au menu de la loi Climat

Le Parlement a définitivement adopté le projet de loi Climat et résilience. Les articles 11, 11 bis et 12 concernent plus particulièrement les emballages avec des échéances en 2025 ou en 2030. - Le[…]

Rovip et Millet-Forestier créent Hyléance

Exclusif

Rovip et Millet-Forestier créent Hyléance

L’empaquetage de l’Arc de triomphe est lancé

Profession

L’empaquetage de l’Arc de triomphe est lancé

Progroup bat un record dans l’ondulé

Carnet

Progroup bat un record dans l’ondulé

Plus d'articles