Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

Economie circulaire

Un malus pour le PET opaque

Henri Saporta
Un malus pour le PET opaque

Zero Waste France a lancé une pétition pour dénoncer les problèmes posés par le PET opaque lors du recyclage.

Un groupement d’intérêt public (GIP) pourrait gérer les flux financiers entre les parties prenantes dans le cadre de la responsabilité élargie des producteurs (REP) appliquée aux emballages ménagers. -

Les contours de la concurrence à venir dans la filière de valorisation des emballages ménagers soumis à la responsabilité élargie des producteurs (REP) prennent forme peu à peu. Les pouvoirs publics sont en train de concevoir ce qui sera “très probablement” un groupement d’intérêt public (GIP) dans lequel seraient associés l’Etat, l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (Ademe) et les organismes agréés comme Eco-Emballages et Léko. Comme évoqué dans le numéro de mars d’Emballages Magazine, le mécanisme aux modalités très - extrêmement ? - complexes doit contribuer à gérer et équilibrer les flux financiers entre les parties prenantes. Le dossier est piloté par la Direction générale de la prévention des risques (DGPR) au sein du ministère de l’Environnement. 

 

Majoration

Accompagné d’une note de présentation, le projet d’arrêté modificatif du cahier des charges annexé à l’arrêté du 29 novembre 2016 pour la période 2018-2022 qui organise ce dispositif prévoit également d’instaurer un malus pour le polyéthylène téréphtalate (PET) opaque. Le principe de ce malus sanctionne un matériau réputé perturber les flux de recyclage[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Nous vous recommandons

Vers la fin des emballages plastique à usage unique ?

Economie circulaire

Vers la fin des emballages plastique à usage unique ?

L’Assemblée nationale a voté pour un « objectif de fin de mise sur le marché d’ici 2040 » dans le cadre de l’examen du projet de loi antigaspillage. - Le 9 décembre au soir,[…]

Des étiquettes compostables chez Herma

Economie circulaire

Des étiquettes compostables chez Herma

Stora Enso crée une division matériaux d’emballage

Carnet

Stora Enso crée une division matériaux d’emballage

Le marché des bioplastiques croît à un rythme moins soutenu que prévu

Economie circulaire

Le marché des bioplastiques croît à un rythme moins soutenu que prévu

Plus d'articles