Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

abonné

Décryptage

Un livre blanc sur l’impression numérique

Tiziano Polito

Sujets relatifs :

, ,
Un livre blanc sur l’impression numérique

Raider est devenu Twix en 1991.

Chili Publish a édité un rapport sur les possibilités de marketing offertes par cette technologie. -

On ne compte plus les rapports sur l’impression numérique dans l’emballage. Chili Publish publie le sien. Intitulé Digital Packaging, A Boxful of -Ization Potential, ce document porte la signature de Geert Fransen, responsable produit de l’entreprise néerlandaise spécialisée dans les logiciels pour le prépresse. Après avoir identifié l’électrophotographie à toner et le jet d’encre comme les technologies disponibles pour le marché de l’emballage, l’auteur s’attache à expliquer les possibilités qu’elles offrent aux stratèges du marketing. C’est là sa principale singularité. Geert Fransen établit deux constats. Il relève tout d’abord que 70% des décisions d’achat ont désormais lieu sur le point de vente, d’où le rôle capital du pack pour orienter ces choix. Il observe ensuite que les outils dits de "Customer Relationship Management" (CRM), en français gestion de la relation client, se développent toujours plus dans les entreprises, ces solutions permettant de collecter un volume considérable de données sur les consommateurs – leur préférences, ce qu’ils aiment ou n’aiment pas, l’historique de leurs achats – en vue de concevoir des modèles pour l’analyse de leur comportement. Geert Fransen met en évidence un lien entre ces outils et l’impression numérique, préconisant que les données CRM soient réinjectées dans les flux de production des emballages, au niveau du prépresse, pour adapter les packs aux exigences des consommateurs.

 

 

"Customisation" 

Avant d’en arriver là, l’auteur procède à une classification des typologies de différenciation rendues possibles par l’impression numérique, à partir de ce qu’il appelle l’emballage « individualisé » ou personnalisé[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Nous vous recommandons

Apollo va reprendre RPC

Acquisitions

Apollo va reprendre RPC

L’offre du fonds d'investissement américain pour le groupe britannique d'emballage plastique se monte à 3,3 milliards de livres sterling. - Le feuilleton de la vente du britannique RPC approche de son terme. En effet,[…]

23/01/2019 | Plastiques
SEW-Usocome gère les énergies dans l’usine

SEW-Usocome gère les énergies dans l’usine

De l'ACV dans la TVA

Profession

De l'ACV dans la TVA

SES développe son offre dans le compostable

SES développe son offre dans le compostable

Plus d'articles