Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

Technologie

Un iTrak pour l’emballage

Tiziano Polito
Un iTrak pour l’emballage

Rockwell Automation miniaturise son convoyeur « intelligent » pour répondre à des applications dans l’ensachage form-fill-seal (FFS) ou l’étuyage. -

Pionnier dans le domaine des convoyeurs dits « intelligents » consistant dans des rails magnétiques sur lesquels circulent des navettes pouvant répondre à des applications de transport d’objets rapides et ultra-flexibles sur une ligne de production, Rockwell Automation fait évoluer sont modèle phare, l’iTrak avec la version 5730. Si le fonctionnement de l’équipement n’est pas bouleversé sur le principe, sa taille est en revanche considérablement réduite. Le pas passe ainsi à 50 mm pour répondre à des applications typiques dans le conditionnement et l’emballage, par exemple dans l’ensachage flowpack, les machines verticales form-fill-seal (FFS) ou encore l’étuyage.  « Le système iTrak 5730 renforce les avantages de l'architecture iTrak en termes de flexibilité et de productivité, afin de répondre à la demande croissante pour des denrées alimentaires et boissons personnalisées », explique Michaela Kaufmann, responsable produit iTrak chez Rockwell Automation. La responsable d’insister sur l’évolutivité de la technologie de convoyage qui peut tout aussi bien intégrer des composants avec un pas de 50 mm répondant aux besoins des petites machines autonomes que d'autres affichant un pas de 100 mètres sur des lignes plus grandes et plus complexes.

Industrie 4.0

Comme c’est le cas sur les autres modèles de la gamme, l’équipement offre des fonctions d'analyse typiques de l’Industrie 4.0 pour optimiser la consommation d'énergie, surveiller l'usure des pièces et réduire les temps d'arrêt. La sécurité a été améliorée. Enfin, grâce aux fonctions de simulation, il est possible de calculer le rendement du système avant même de l’avoir déployé. Les utilisateurs peuvent également créer un jumeau numérique pour concevoir, mettre en service et effectuer une démonstration dans un environnement virtuel, ou dispenser une formation aux employés.

Basé à Milwaukee (Wisconsin), aux Etats-Unis, Rockwell Automation réalise un chiffre d’affaires de 6,3 milliards de dollars (5,3 milliards d’euros) avec un effectif de 22 000 personnes dans 80 pays. L’entreprise développe l’ensemble des gammes d’automatismes employés sur les machines de production qu’il s’agisse de contrôle de mouvement, d’automates, de dispositifs de contrôle-commande, de capteurs, d’entrées-sorties, de moteurs et de panels.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

Trois alternatives pour économiser 380 000 tonnes de plastique

Economie circulaire

Trois alternatives pour économiser 380 000 tonnes de plastique

Le WWF publie un rapport réalisé avec le cabinet EY, Le Plastique, ça n’emballe plus ?, qui étudie les alternatives aux emballages plastique à usage unique, évalue leur[…]

Comexposium en procédure de sauvegarde

Profession

Comexposium en procédure de sauvegarde

Les prix des plastiques en août 2020

Indicateurs

Les prix des plastiques en août 2020

Rendez-vous le 7 octobre avec Emballages Magazine

Profession

Rendez-vous le 7 octobre avec Emballages Magazine

Plus d'articles