Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

Tiziano Polito

Sujets relatifs :

, ,
TempTrip lance un système de la taille d'une carte de crédit incorporant une puce électronique. -

Les indicateurs de temps/température ne sont pas nouveaux. A travers les solutions de Cryolog, BASF, Fresh-Check, Timestrip..., plusieurs technologies s'affrontent sur le marché. Certaines sont basées sur l'emploi d'encres thermochromiques, réversibles ou pas, d'autres sur des enregistreurs électroniques, l'objectif étant, dans tous les cas, de déterminer si la chaîne du froid a bien été respectée tout au long de la chaîne d'approvisionnement, de la production jusqu'à la livraison du produit. L'américain TempTrip fait la synthèse de toutes ces technologies en lançant un dispositif simple d'emploi et pourtant très sophistiqué. De la taille d'une carte de crédit, son "mouchard" est destiné à être apposé sur l'emballage du produit, une caisse de transport, une palette... Il suffit d'appuyer sur un bouton bien visible pour le mettre en marche et/ou vérifier si, à un instant donné, les consignes de température ont bien été respectées. Une LED tourne au vert si c'est bien le cas, au rouge dans le cas contraire. L'évolution de la courbe de températures est enregistrée dans la carte au moyen du microprocesseur qui y est incorporé.

 

Antenne UHF. La lecture des données peut être réalisée manuellement ou à distance, via l'antenne UHF dont est équipée la puce à identification automatique par radiofréquence (RFID). Il est également possible de faire "remonter" les informations vers une page internet consultable à distance. Et programmer le microprocesseur de manière à lui confier d'autres fonctions comme le calcul de la durée de vie restante du produit, des fonctions d'alarme ou d'alerte si, par exemple, de brusques variations de température surviennent. Le dispositif peut opérer sur une plage de températures allant de -30°C à +55°C, avec une précision de +/- 0,2°C, et pendant une durée de cinq ans grâce aux batteries longue durée qui l'alimentent. Avec ce dispositif, les opérateurs de la chaîne logistique peuvent effectuer rapidement et simplement un contrôle à réception de la marchandise afin de s'assurer que le produit a été bien conservé. Ou refuser de l'accepter dans le cas contraire. TempTrip envisage des applications dans le domaine du transport de produits sensibles comme dans la pharmacie et le médical mais aussi dans le secteur alimentaire où ces dispositifs pourraient permettre de mieux gérer les rotations de stocks en magasin. 

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

De l’intelligence artificielle dans les déchets

De l’intelligence artificielle dans les déchets

Veolia a adopté Max-AI développé par Bulk Handling Systems. - Veolia exploite un robot doté d’intelligence artificielle (IA) depuis le mois de juin. Lancé aux États-Unis en avril 2017 par Bulk[…]

Un trophée pour l'effet lotus

Concours

Un trophée pour l'effet lotus

Une deuxième usine française pour United Caps

Une deuxième usine française pour United Caps

Dernière ligne droite pour Zanders

Dernière ligne droite pour Zanders

Plus d'articles