Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

Un grade de PLA pour la cosmétique

La rédaction d'Emballages Magazine
L'Ingeo 3251D de NatureWorks est destiné à l'injection.

Un grade d'acide polylactique (PLA) dédié aux applications cosmétiques, en particulier les emballages fabriqués par injection-moulage : l'idée vient du leader mondial de la spécialité, l'américain NatureWorks, qui propose l'Ingeo 3251D pour remplacer les plastiques traditionnels utilisés dans le secteur beauté-santé tels que le polystyrène (PS), le styrène acrylonitrile (SAN), l'ABS ou encore le PET. Ce grade de PLA, qui offre une résistance mécanique équivalente à celle d'un PS, est censé apporter aux industriels, outre ses avantages d'ordre environnemental -le PLA est issu de l'amidon de maïs-, des économies en termes de consommation d'énergie et une meilleure rentabilité, du fait de temps de cycle inférieurs à ceux des plastiques traditionnels. Quant à la mise en œuvre, pas de problèmes particuliers : NatureWorks explique que l'emploi de la résine ne nécessite pas de modifier les outillages des machines.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

Kuraray construit une usine en Pologne

Investissements

Kuraray construit une usine en Pologne

Représentant un investissement de 41 millions d’euros, le site Monosol produira des films hydrosolubles en PVA. - Le japonais Kuraray annonce la construction d’une nouvelle usine pour sa filiale Monosol. Implantée[…]

24/02/2020 | PlastiquesFilms
Le Danemark se dote d'un hub pour la cobotique

Investissements

Le Danemark se dote d'un hub pour la cobotique

Igus investit dans le recyclage chimique

Economie circulaire

Igus investit dans le recyclage chimique

Usage unique : la stratégie 2040 en marche

Profession

Usage unique : la stratégie 2040 en marche

Plus d'articles