Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

Economie circulaire

Un financement pour la marque « OK Recycle »

Un financement pour la marque « OK Recycle »

Pack Agile a obtenu une aide de Bpifrance pour le déploiement de son attestation de conformité. -

En juillet 2021, Emballages Magazine faisait état du lancement de la marque « OK Recycle ». Un projet initié par le consultant Christophe Morin au sein de sa société de conseil Pack Agile. Quelques mois après, Bpifrance apporte son soutien par le biais d’une dotation financière de Pays de Loire Innovation portée par le Conseil régional. Christophe Morin souligne que cette aide servira à « financer les études nécessaires pour consolider les fondamentaux juridiques de la démarche ». Dans la mesure où les décrets d’application de la loi Antigaspillage pour une économie circulaire (Agec) redéfinissent le cadre réglementaire, ce « dossier compliqué » suppose des renforts. Pack Agile peut ainsi compter sur les compétences de Lanto Sombiniaina. Cette étudiante de l’Ecole supérieure européenne de packaging (Esepac) a justement rejoint, au mois d’octobre, Christophe Morin dans le cadre de son contrat d’alternance. L’exemple d’une mission en entreprise aussi concrète que complexe que de futurs professionnels peuvent mener à bien dans le cadre de la réforme du cursus dit licence, master et doctorat (LMD). Christophe Morin a, par ailleurs, confié à sa fille Louanne, dans le cadre de son brevet de technicien supérieur (BTS) en « Etude et réalisation d'un projet de communication », la finalisation de la charte graphique de Pack Agile.

Extension des consignes de tri

Le déploiement de la marque « OK Recycle » s’inscrit dans un calendrier très serré. Comme évoqué par Jean Hornain le 25 octobre dans Emballages Magazine, l’extension des consignes de tri (ECT) doit être achevée en 2025. Selon le directeur général de la société agréée pour la valorisation des emballages et papiers ménagers au titre de la responsabilité élargie des producteurs (REP), le périmètre est circonscrit à 40 000 tonnes de petits emballages en plastique, rigides et souples, tels que les films, opercules, sachets, pots et barquettes en polystyrène (PS), polypropylène (PP), polyéthylène (PE) et polyéthylène téréphtalate (PET).

Filière en construction

Avec sa nouvelle barquette en PET operculée avec un film en PET ou en complexe de densité inférieure à 1, Charcupac a justement conçu un emballage monomatériau qui répond aux nouvelles exigences de recyclabilité pour cette filière en construction. Avec le concours du Centre de ressources et d’expertise sur la recyclabilité des emballages ménagers en plastique (Cotrep), le producteur de charcuterie installée à Ars-sur-Moselle (Moselle) est ainsi éligible à « OK Recycle » au terme de son développement.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

Mir et Logitrans s’associent en vue de développer un transpalette autonome

Stratégie

Mir et Logitrans s’associent en vue de développer un transpalette autonome

Les deux constructeurs danois estiment que le marché a un réel besoin en terme de déplacement automatisé de palettes. Elles vont mettre au point un chariot 100% robotisé et un semi-automatique. -[…]

Les machines italiennes renouent avec la croissance

Profession

Les machines italiennes renouent avec la croissance

Un emprunt de 700 millions d’euros pour Stora Enso

Investissements

Un emprunt de 700 millions d’euros pour Stora Enso

Heidelberg réintègre le SDAX

Résultats

Heidelberg réintègre le SDAX

Plus d'articles