Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

Technologie

Un film ultrablanc pour l’étiquetage

Tiziano Polito

Sujets relatifs :

, ,
Un film ultrablanc pour l’étiquetage

L'entreprise vise, entre autres, le secteur des produits de soin et d'hygiène personnelle.

© NUTTANART

Innovia Films lance un substrat en polypropylène biorienté (BOPP), épais, et possédant une opacité de 91% pour les applications « premium ». -

Blanc, brillant, épais : tels sont les trois caractères à retenir du dernier film en polypropylène biorienté (BOPP) qu’Innovia Films a développé pour répondre aux demandes des industriels dans les secteurs des produits ménagers, de l’hygiène et de beauté, ou encore dans l’alimentaire et les boissons, et intéressés par une étiquette premium. Baptisé Rayoface QB, ce film expansé est constitué de cinq couches. Il est disponible dans des épaisseurs de 57 et de 40 µm. Sa surface est prête à recevoir une enduction si besoin. Possédant une opacité de 91%, le Rayoface QB présente une surface brillante blanche, compatible avec les adhésifs. Il est aussi conforme à la réglementation européenne relative au contact alimentaire.

Basé à Wigton, au Royaume-Uni, Innovia Films fabrique des films en BOPP pour l'emballage et l'étiquette. L'entreprise, qui emploie 1400 personnes, est présente en Australie, en Belgique, en Allemagne, au Mexique, en Pologne et au Royaume-Uni. Elle appartient au groupe CCL Industries depuis 2017.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

Mir et Logitrans s’associent en vue de développer un transpalette autonome

Stratégie

Mir et Logitrans s’associent en vue de développer un transpalette autonome

Les deux constructeurs danois estiment que le marché a un réel besoin en terme de déplacement automatisé de palettes. Elles vont mettre au point un chariot 100% robotisé et un semi-automatique. -[…]

Les machines italiennes renouent avec la croissance

Profession

Les machines italiennes renouent avec la croissance

Un emprunt de 700 millions d’euros pour Stora Enso

Investissements

Un emprunt de 700 millions d’euros pour Stora Enso

Heidelberg réintègre le SDAX

Résultats

Heidelberg réintègre le SDAX

Plus d'articles