Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

Une étiquette à base d’herbe chez VPF

Tiziano Polito

Sujets relatifs :

, ,
Une étiquette à base d’herbe chez VPF

Ces bouteilles arborent des étiquettes VPF en papier à base d'herbe.

L’entreprise allemande met en avant une moindre consommation d’eau lors de la fabrication du matériau et la possibilité de le recycler et de le composter . -

Qui l’eût cru ? L’herbe des champs constitue le mets préféré des vaches et des moutons, mais peut aussi servir de matière première pour la fabrication de papier pour les étiquettes adhésives. VPF propose ainsi un matériau issu de cette ressource renouvelable en alternative au plastique et surtout au papier provenant de la cellulose. La société allemande indique que le contenu en fibre humide de son papier est d’environ 50%, ce qui facilite le procédé de lacération et amoindrit la consommation en eau, traditionnel point faible des processus de production papetiers. Ainsi, selon VPF, moins d’un litre d’eau est nécessaire par tonne de pulpe fabriquée contre 6000 litres d’eau pour du papier issu de la cellulose provenant du bois. Il en découle une réduction des consommations d’énergie, et par ricochet une empreinte environnementale inférieure en équivalent de tonnes de CO2.

Usage alimentaire 

Le papier à base d’herbe est disponible en grammage de 95 g/m². VPF explique que son substrat est recyclable, compostable et compatible avec un usage alimentaire pour un contact direct. Plusieurs types d’adhésifs sont proposés en fonction des applications, l’un pour les étiquettes permanentes – à base acrylique –, l’autre pour toutes les autres applications, qui présente aussi la particularité d’être compatible avec un usage alimentaire. Un troisième type d’adhésif, baptisé 987, est dédié aux étiquettes repositionnables. La société cible l’alimentaire, les boissons et la cosmétique. 

Fondé en 1967 et basé à Sprockhövel, en Allemagne, VPF développe des matériaux, des vernis et des colles pour le marché de l’étiquette adhésive.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

Un Oscar de l'emballage pour le Cobot Palettiser

Un Oscar de l'emballage pour le Cobot Palettiser

Alvey Samovie a mis au point un palettiseur équipé d’un cobot pour gagner en praticité et compacité. - Le 26 novembre 2018, un Oscar de l'emballage est revenu à Alvey Samovie dans la section[…]

Un Oscar de l'emballage pour AlphaJET

Un Oscar de l'emballage pour AlphaJET

Un trophée pleinement fonctionnel

Un trophée pleinement fonctionnel

L’imprimerie Souquet s’offre une presse Konica Minolta

L’imprimerie Souquet s’offre une presse Konica Minolta

Plus d'articles