Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

Un calage en cellulose pour Greenweez

Henri Saporta
Un calage en cellulose pour Greenweez

© Ranpak

Le spécialiste de la vente en ligne de produits bio a opté pour le WraPak Protector de Ranpak distribué par Raja. -

Chasser le vide et éviter les calages en plastique tout en assurant la meilleure protection : les acteurs du e-commerce connaissent bien ces trois enjeux liés aux emballages. Greenweez n’y échappe pas. D’autant que cette entreprise, fondée en 2008 par Romain Roy avec Carl de Miranda et reprise par Carrefour en 2017, est spécialisée dans la vente de produits bio en ligne. C’est pourquoi, au début de l’année 2019, l’entreprise a entièrement revu ses colis d’expédition en optant pour WraPak Protector de Ranpak. Ce système de calage est distribué en exclusivité par Raja, le spécialiste de la vente en ligne d’emballages et de conditionnement. Le principe consiste à gonfler des feuilles en papier pour obtenir des coussins. Il s’agit d’une évolution du système de Ranpak à base de papier froissé que Raja distribue depuis l’origine. « Cette solution présente plusieurs intérêts. Elle est universelle et donc facile à  déployer, elle s’adapte à toutes les tailles de colis et l’emballage est monomatériau car entièrement à base de cellulose. Il est donc entièrement recyclable », analyse Etane Derhy, en charge des grands compte de Raja. Alimentée à partir de bobines, la machine dispose de plusieurs modes de fonctionnement. L’enregistrement de jeux de paramètres permet notamment de délivrer des emballages à la demande en fonction des produits à expédier.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

Les opposants à la consigne satisfaits

Profession

Les opposants à la consigne satisfaits

Dix signataires saluent le travail de la commission de l’aménagement du territoire et du développement durable du Sénat. - Dix signataires saluent le travail de la commission de l’aménagement du territoire[…]

Des substances nocives dans les trois quarts des produits en plastique de consommation courante

Sécurité sanitaire

Des substances nocives dans les trois quarts des produits en plastique de consommation courante

Col de cygne dédouble son ensacheuse

Col de cygne dédouble son ensacheuse

Le Sénat rejette « la consigne de Coca-Cola »

Economie circulaire

Le Sénat rejette « la consigne de Coca-Cola »

Plus d'articles