Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

abonné

Profession

Un atlas sur les plastiques controversé

Arnaud Jadoul

Sujets relatifs :

, ,
Un atlas sur les plastiques controversé

L’ouvrage rassemblant faits et chiffres sur les polymères synthétiques est pointé du doigt par la profession pour son manque de rigueur. -

L’Atlas du plastique 2020 se présente comme un ouvrage rassemblant faits et chiffres sur les polymères synthétiques autour de nombreuses infographies. Le document de 58 pages, proposé gratuitement en téléchargement, est le fruit d’une coopération entre la fondation politique allemande Heinrich Böll, proche des Verts, et le mouvement Break Free from Plastic. Précédemment édité en Allemagne, il a été revu pour une version francophone avec l’aide du think tank La Fabrique écologique.

À travers 23 articles abordant le plastique dans ses divers usages (santé, bioplastiques, habillement, alimentation, réglementation, etc.), l’atlas souhaite convaincre ses lecteurs de « s’engager pour une baisse rapide et drastique de la production et de la consommation, et pour faire adopter des législations s’attaquant aux racines mêmes de cette pollution », en réduisant notamment de façon radicale la commercialisation des matières plastique. « Montrer la voie vers un monde où le plastique n’est plus automatique » et prouver que l’omniprésence du plastique est dangereuse sont donc les objectifs non dissimulés de ce recueil.

Désinformation

L’ouvrage est toutefois pointé du doigt par la profession pour son manque de rigueur dans la présentation des données chiffrées et son interprétation biaisée des informations s’appuyant sur des sources peu transparentes. « Nous n’avons jamais été sollicités pour la rédaction de ce document, sans nuances, qui se présente pourtant comme de portée européenne », regrette Véronique Fraigneau, directrice de la communication et des affaires publiques de PlasticsEurope, l’association européenne des producteurs de matières plastique. « Son objectif est avant tout de faire pression sur les pouvoirs publics pour aller vers une interdiction[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Nous vous recommandons

Morancé soudure investit dans la flexo

Investissements

Morancé soudure investit dans la flexo

Le fabricant de sachets basé à Villefranche-sur-Saône (Rhône) s’équipe en Comexi. - Spécialisé dans la production d'emballages souples et les films plastique, Morancé soudure[…]

Bobst met en scène le numérique à Barcelone

Investissements

Bobst met en scène le numérique à Barcelone

Usage unique : « Notre analyse de cycle de vie délivre des chiffres robustes », affirme David Schisler, le patron de CEE Schisler

Profession

Usage unique : « Notre analyse de cycle de vie délivre des chiffres robustes », affirme David Schisler, le patron de CEE Schisler

Mexico prohibe le plastique à usage unique

Profession

Mexico prohibe le plastique à usage unique

Plus d'articles