Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

Concours

Trois Françaises remportent le concours de design Pida

Pierre Monnier

Mis à jour le 25/10/2021 à 15h08

Sujets relatifs :

, ,
Trois Françaises remportent le concours de design Pida

Le projet français Respice a remporté le concours de design Pida.

© BillerudKorsnäs

Le projet Respice a été récompensé lors de la finale du concours de design organisé par BillerudKorsnäs. Les trois étudiantes de l’IUT de Reims à l'origine du concept d'emballages pour épices s'envoleront vers la Suède pour assister au sommet du design du papetier. –

Déjà vainqueur en France, le projet Respice a remporté l’édition internationale du concours de design Pida. La compétition, organisée par le papetier BillerudKorsnäs, a tenu sa grande finale lors du salon Luxe Pack Monaco. L’objectif de l’événement est de proposer des solutions packaging innovantes qui mettent en valeur le carton. Une tâche qu’ont remplie les trois étudiantes de l’IUT de Reims (Champagne-Ardenne) – Romane Bazile, Jeanne Douchet et Marion Braconnier – avec un concept de rangement à épices qui remet en question les emballages conventionnels et éveille les sens. « Il s'agit d'une boîte vraiment savoureuse à placer dans votre cuisine comme un présentoir décoratif, expliquent-elles. L'ouverture de la boîte provoque un son qui excite votre ouïe et vous permet de deviner les ingrédients. Les motifs stimulent votre vue avec la couleur terracotta et la typographie épurée. Enfin, un code QR vous donne plus d'informations sur les épices. »

Innovation, durabilité, convivialité

Le concours a réuni 100 étudiants à travers 40 projets. La finale du 27 septembre voyait s’affronter les finalistes des éditions France, Allemagne, Suède et États-Unis du Pida. Les trois lauréates avec le projet Respice ont ainsi remporté un voyage en Suède pour participer au sommet du design de BillerudKorsnäs. Les membres du jury ont détaillé leur choix par la mise en œuvre du thème Éveil des sens : « Avec le son, le toucher et la sensation, il a créé un nouveau concept dans son domaine qui offre au consommateur une surprise inspirante combinée à une passerelle numérique. Ce concept, dans son format de livre astucieux, défie réellement les emballages conventionnels et inspire au consommateur une sensation gastronomique extraordinaire.  C'est l'équilibre parfait entre l'innovation, la durabilité, la convivialité et la facilité d'utilisation. »

Les autres finalistes proposaient également leur interprétation de la thématique sensorielle de la seizième édition du Pida. « La décision du jury n’a pas été facile à prendre, assure Lena Dahlberg, la responsable du développement des applications carton chez BillerudKorsnäs. Le niveau des projets en compétition était exceptionnellement élevé et tous ceux qui sont arrivés en finale ont réussi à éveiller nos sens de différentes manières. » Ainsi, l’Allemagne était représenté par Krystal Kream, une solution pour crème glacée. La Suède proposait un service à thé ludique avec le projet Lost in Senses. Enfin, les États-Unis ont imaginé un concept pour comprimés nettoyants sur le thème des abeilles avec The Golden Bee Skincare. « Pida est plus qu’un concours, a conclu Anders Gathu, le directeur marketing de la division cartonboard chez BillerudKorsnäs. C’est une arène où les concepteurs d’emballages de demain peuvent montrer leur talent, et c’est là que les professionnels viennent chercher des idées et de l’inspiration. Il s’agit d’une initiative visant à faire progresser le développement du carton d’emballage. »

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

Mir et Logitrans s’associent en vue de développer un transpalette autonome

Stratégie

Mir et Logitrans s’associent en vue de développer un transpalette autonome

Les deux constructeurs danois estiment que le marché a un réel besoin en terme de déplacement automatisé de palettes. Elles vont mettre au point un chariot 100% robotisé et un semi-automatique. -[…]

Les machines italiennes renouent avec la croissance

Profession

Les machines italiennes renouent avec la croissance

Un emprunt de 700 millions d’euros pour Stora Enso

Investissements

Un emprunt de 700 millions d’euros pour Stora Enso

Heidelberg réintègre le SDAX

Résultats

Heidelberg réintègre le SDAX

Plus d'articles