Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

Economie circulaire

Total signe avec PureCycle

Total signe avec PureCycle

Le groupe pétrolier français achètera une partie de la production de l’entreprise américaine et va étudier la faisabilité d’une usine de polypropylène recyclé en Europe. -

Total vient de signer un accord avec l’américain PureCycle Technologies en vue de développer « un partenariat stratégique » dans le recyclage des plastiques. « Dans le cadre de cet accord, Total s’engage à acheter une partie de la production de la future usine de PureCycle Technologies aux États-Unis et à évaluer l’opportunité de développer ensemble une nouvelle usine en Europe », explique le groupe pétrolier français dans un communiqué.

Purification

PureCycle exploite une technologie développée par Procter & Gamble qui permet d’éliminer tous les contaminants présents dans les déchets à haute teneur en polypropylène (PP), couleur, odeur, etc., pour produire un matériau recyclé aux propriétés équivalentes à celles du PP vierge. Le procédé repose sur la purification et non la dépolymérisation. L’entreprise américaine va démarrer la construction cette année d’une première usine dans l’Ohio (États-Unis), d’une capacité annuelle de 48 000 tonnes de PP recyclé. Aptar, Nestlé et L’Oréal se sont déjà engagés à acheter une partie de la production.

Tous les types de recyclage

« Ce partenariat est une nouvelle étape importante pour Total, car il renforce la position du groupe dans le recyclage. Ce premier partenariat aux États-Unis nous ouvre de nouvelles perspectives pour relever le défi de l'économie circulaire et atteindre notre ambition de produire 30% de polymères recyclés d'ici à 2030 », a déclaré Valérie Goff, directrice polymères chez Total. Pour parvenir à cet objectif, le groupe français s’implique dans tous les types de recyclage. Il s’est engagé dans le recyclage mécanique avec l’acquisition de Synova, un producteur de PP recyclé pour le secteur automobile, dont la production atteindra 40 000 tonnes en 2021. Dans le recyclage chimique, Total s’est associé à Citeo, Recycling Technologies, Nestlé et Mars pour essayer de développer une filière française de la spécialité. Le groupe est également impliqué dans le projet Recyqualipso, avec Valorplast et le syndicat professionnel des produits laitiers Syndifrais, que soutient Citeo, et auquel collaborent, entre autres, Paccor, Coexpan et Storopack. « Les premières conclusions sur le cycle de régénération du polystyrène seront dévoilées à l'automne 2020 », indique d’ailleurs Syndifrais.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

Agfa investit dans les encres

Investissements

Agfa investit dans les encres

Le constructeur accroît ses capacités à Mortsel, en Belgique, pour répondre à la demande dans l’impression numérique. - Ce n’est un secret pour personne, l’impression numérique[…]

Le vrac devrait se déconfiner rapidement

Le vrac devrait se déconfiner rapidement

Ineos devient le leader mondial de l'acide téréphtalique

Acquisitions

Ineos devient le leader mondial de l'acide téréphtalique

Du changement à la tête de Miller Graphics France

Carnet

Du changement à la tête de Miller Graphics France

Plus d'articles