Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

Economie circulaire

Total Corbion PLA ajoute le recyclé à son offre

Total Corbion PLA ajoute le recyclé à son offre

Le producteur de bioplastiques propose un grade compatible pour un usage alimentaire, contenant 20% de matière issue de déchets. - 

 

Les différents producteurs d’acide polylactique (PLA) ont souvent clamé la capacité de leur polyester à pouvoir être recyclé sans pour autant jamais proposer à leur catalogue un tel produit. Total Corbion PLA franchit le pas et annonce avoir mis au point le premier bioplastique de cette famille recyclé chimiquement. Les grades de PLA recyclé Luminy présentent les mêmes propriétés mécaniques et chimiques et la même aptitude au contact alimentaire que le PLA vierge, mais sont partiellement fabriqués à partir de déchets de PLA post-industriels et post-consommation. Le producteur franco-néerlandais propose, pour commencer, du rPLA (acide polylactique recyclé) contenant 20% de matière issue de déchets. Mais il compte aller bien au-delà, dès que les économies d’échelle le permettront.

Collecte et tri

Looplife en Belgique et Sansu en Corée, qui utilise des bouteilles en PLA pour son eau minérale (en photo), effectuent la collecte, le tri et le nettoyage des déchets de PLA. La matière première est ensuite recyclée chimiquement par Total Corbion PLA selon un procédé classique qui prévoit, à la suite, les opérations de dépolymérisation, de purification et de polymérisation, à savoir de reconstitution d’un nouveau PLA à partir des monomères de base. « Nous sommes seulement en train de démarrer cette initiative, ce qui explique que les volumes initiaux sont limités mais nous sommes convaincus que rPLA deviendra une part importante de notre chiffre d'affaires global », a indiqué François de Bie, directeur marketing de Total Corbion PLA. Pour mémoire, le PLA, qui est issu de ressources végétales, tels que l’amidon de céréales, possède la particularité de se dégrader dans ses éléments constitutifs par compostage industriel. Le polyester est d'ailleurs conforme à la norme sur le compostage EN 13432. La possibilité de valoriser le polyester par recyclage constitue une option de plus pour les marques désireuses d’employer cette matière tout en voulant boucler la fameuse boucle de l’économie circulaire.  

 

Total Corbion PLA compte parmi les leaders mondiaux dans la production d'acide polylactique (PLA) et de monomères de lactide. L’entreprise dont le siège est aux Pays-Bas, exploite une usine de PLA d’une capacité de 75 000 tonnes par an à Rayong, en Thaïlande et a annoncé son intention de construire une deuxième usine à Grandpuits (Seine-et-Marne), en France. La société est une joint-venture à 50/50 entre TotalEnergies et Corbion. Son PLA, commercialisé sous le nome de Luminy, comprend plusieurs grades pour des applications allant de l'emballage aux biens de consommation, en passant par les fibres et l'automobile.  

 

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

Mir et Logitrans s’associent en vue de développer un transpalette autonome

Stratégie

Mir et Logitrans s’associent en vue de développer un transpalette autonome

Les deux constructeurs danois estiment que le marché a un réel besoin en termes de déplacement automatisé de palettes. Ils vont mettre au point un chariot 100% robotisé et un semi-automatique. -[…]

Les machines italiennes renouent avec la croissance

Profession

Les machines italiennes renouent avec la croissance

Un emprunt de 700 millions d’euros pour Stora Enso

Investissements

Un emprunt de 700 millions d’euros pour Stora Enso

Heidelberg réintègre le SDAX

Résultats

Heidelberg réintègre le SDAX

Plus d'articles