Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

abonné

Innovation

Thomas Pesquet s’emballe pour le pain d’épice

Henri Saporta
Thomas Pesquet s’emballe pour le pain d’épice

Enfant, Thomas Pesquet voyageait dans une caisse en carton ondulé.

© @Thomas Pesquet/Twitter

Le spationaute français embarque des emballages et des calages comestibles lors sa deuxième mission de six mois sur l’ISS. -

Enfin, le compte à rebours est officiellement enclenché ! Après Proxima en 2017, Thomas Pesquet repart le 22 avril pour sa deuxième mission de six mois sur la Station spatiale internationale (ISS). Si tout va bien… Invité de la matinale de France Inter le mardi 9 mars depuis les locaux du Centre européen des astronautes à Cologne en Allemagne, « le spationaute préféré des Français » a évoqué de nombreux sujets avec Nicolas Demorand et Léa Salamé. Dont celui de l’emballage, une expérience parmi une centaine de haute volée programmées durant la mission Alpha ! Afin de diminuer le volume « à monter » et exploiter au mieux chaque ressource dans un environnement confiné, pourquoi ne pas transformer les aliments en emballage comestible ? Tel est le fil conducteur qui a conduit à utiliser un pain d’épice comme calage. « On a toujours beaucoup d’emballages, ce qui est un vrai problème pour nous, car on ne peut pas jeter cela à la poubelle. Nous, les déchets, on les gère nous-mêmes », détaille Thomas Pesquet. La solution ? « Créer le moins de déchets ultimes » avec « des emballages comestibles ». Et voilà comme une vieille lune trouve enfin une application aussi concrète que spectaculaire : « C’est un peu bête, mais cela permet en même temps d’envoyer du matériel et[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Nous vous recommandons

Vrac, polystyrène, échantillons et réemploi au menu de la loi Climat

Economie circulaire

Vrac, polystyrène, échantillons et réemploi au menu de la loi Climat

Le Parlement a définitivement adopté le projet de loi Climat et résilience. Les articles 11, 11 bis et 12 concernent plus particulièrement les emballages avec des échéances en 2025 ou en 2030. - Le[…]

Rovip et Millet-Forestier créent Hyléance

Exclusif

Rovip et Millet-Forestier créent Hyléance

L’empaquetage de l’Arc de triomphe est lancé

Profession

L’empaquetage de l’Arc de triomphe est lancé

Progroup bat un record dans l’ondulé

Carnet

Progroup bat un record dans l’ondulé

Plus d'articles