Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

Acquisitions

Synthomer acquiert les adhésifs d’Eastman

Arnaud Jadoul

Sujets relatifs :

, ,
Synthomer acquiert les adhésifs d’Eastman

Le chimiste britannique va débourser 1 milliard de dollars pour renforcer sa présence sur les marchés de l’hygiène, de l’emballage et des pneumatiques. -

Le chimiste américain Eastman sort des résines adhésives. Il va vendre son activité au britannique Synthomer pour 728 millions de livres sterling (1 milliard de dollars, ou 861 millions d’euros). Cette division produit des résines hydrocarbonées, des résines monomères pures, des polymères polyoléfines, des colophanes et des dispersions, des lignes de produits de résines oléochimiques et à base d'acides gras, ainsi que des additifs pour les adhésifs, les colles hot melt en particulier, utilisés principalement dans les secteurs de l’emballage (18% de l’activité, auxquels peuvent s’ajouter les 20% dans les bandes adhésives et les étiquettes), de l’hygiène et des pneumatiques, dont les résines Regalite, Impera et Aerafin. Elle comprend six usines aux Etats-Unis, au Mexique, aux Pays-Bas et en Chine, emploie 650 personnes et a réalisé en 2020 un Ebitda de 97 millions de dollars pour un chiffre d’affaires de 596 millions, dont 83% en Amérique du Nord et en Europe. Mark Costa, Pdg d'Eastman, indique, dans un communiqué, que son groupe va pouvoir « se concentrer sur sa stratégie d’innovation pour développer ses activités spécialisées au sein du segment additifs et produits fonctionnels et assurer une forte croissance des bénéfices ». Pour Calum MacLean, directeur général de Synthomer, « cette acquisition nous donne une position de leader sur le marché mondial en pleine croissance des adhésifs, élargit notre portefeuille de produits différenciés et de solutions durables et améliore notre couverture géographique ». La transaction, sous réserve de l’obtention des autorisations réglementaires et de la satisfaction des autres conditions de clôture habituelles, devrait être finalisée au cours du premier trimestre de 2022.

Coté à la Bourse de Londres (Royaume-Uni), Synthomer est présent dans les dispersions aqueuses, les élastomères, les spécialités industrielles et, désormais, les technologies adhésives. Il affichait un chiffre d’affaires de 2,1 milliards de livres sterling (2,5 milliards d’euros) au 30 juin 2021, emploie 4750 salariés et compte 38 usines. Le nouvel ensemble pèsera 2,6 milliards de livres (3,1 milliards d’euros) de chiffre d’affaires.

 

 

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

La modularité et l’ergonomie à l’honneur chez MG-Tech

Technologie

La modularité et l’ergonomie à l’honneur chez MG-Tech

Le constructeur vendéen lance Ecobox, une formeuse de caisses adaptable aux différentes exigences de production. - Mettre en volume des découpes en carton ondulé, livrées à plat et placées dans un[…]

Huit plates-formes pour l’industrie du futur

Technologie

Huit plates-formes pour l’industrie du futur

Ineos Styrolution confirme son partenariat avec Recycling Technologies

Economie circulaire

Ineos Styrolution confirme son partenariat avec Recycling Technologies

Le sort des substances préoccupantes dans le recyclage chimique en question

Economie circulaire

Le sort des substances préoccupantes dans le recyclage chimique en question

Plus d'articles