Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

Produire des bouteilles en plastique par thermoformage au lieu de recourir à l'extrusion-soufflage qui constitue pourtant le procédé de référence dans cette industrie ? C'est ce que propose la Société technologique de précision mécanique (STPM), une PMI de 3 millions d'euros de chiffre d'affaires spécialisée dans les machines de conditionnement pour l'agroalimentaire et implantée à Noisy-le-Grand (Seine-Saint-Denis). Mais pourquoi donc renoncer à l'extrusion-soufflage ? « Tout simplement parce que le thermoformage est plus économique en termes de coûts de fabrication. On passe de 15-20 centimes pour l'extrusion à 3-4 centimes par unité pour le thermoformage. Mais aussi parce qu'en partant d'une bobine, le conditionneur économise sur les coûts de transport et de stockage des emballages », explique Christophe Marcel, ingénieur développement de l'entreprise. La technologie est employée sur une machine de type Form-Fill-Seal (FFS) qui a nécessité 15 mois de développement. Elle est actuellement utilisée par un conditionneur de lait. Déroulée pas à pas à partir d'une bobine, la feuille de plastique est d'abord chauffée puis déformée par un piston. Ce qui permet d'insuffler de l'air à haute pression pour étirer la matière à l'intérieur du moule et donner la forme définitive à la bouteille. En même temps, la bouteille est découpée de la bande et acheminée vers les étapes successives : remplissage, bouchage et étiquetage. Avec une large gamme de produits thermoformables tels que bouteilles, pots et contenants à col vissé, STPM compte s'attaquer, en priorité, au marché de l'industrie alimentaire pour viser ensuite le secteur de la cosmétique.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

Le "bazar" de la consigne selon Amorce

Profession

Le "bazar" de la consigne selon Amorce

L’association plaide pour une expérimentation très encadrée. - La consigne solidaire ? Pourquoi pas, mais pas n’importe comment ! Tel est le message délivré par Amorce lors de son colloque[…]

Des presses à injecter plus collaboratives

Des presses à injecter plus collaboratives

Citeo revient à la télévision

Citeo revient à la télévision

Medialliance Graphic passe aux plaques Crystal

Medialliance Graphic passe aux plaques Crystal

Plus d'articles