Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

abonné

Economie circulaire

SPhere déploie ses sacs

SPhere déploie ses sacs

John Persenda dirige Sphère.

Le spécialiste de l’emballage domestique a attendu dix ans que la France s’engage officiellement dans le biosourcé. -

Patience et longueur de temps font plus que force ni que rage” : John Persenda a pu méditer à loisir cette morale de La Fontaine. Il a fallu dix ans à la France pour concrétiser son projet d’interdiction des sacs en plastique à usage unique issus de la pétrochimie et imposer les sacs biosourcés et compostables à domicile. Une évolution à laquelle le patron de SPhere croit dur comme fer quand d’autres ont jeté l’éponge… Les bénéfices revendiqués ? Réduction de la dépendance au pétrole et amélioration des impacts environnementaux. Comme nul n’est prophète en son pays, l’entreprise commercialise ses sacs biosourcés en Italie et en Allemagne comme à l’île Maurice. Spécialisé dans les emballages domestiques comme les sacs poubelle et la sacherie, SPhere exploite douze usines pour un chiffre d’affaires de 370 millions d’euros en 2015. Alors que les premières initiatives législatives et réglementaires remontent à 2006 et que les rebondissements spectaculaires se sont succéder, c’est le lundi 21 mars 2016 que Ségolène Royal, ministre de l'Environnement, de l’énergie et de la mer, a signé à Marseille (Bouche-du-Rhône) le décret relatif à l’interdiction des sacs en plastique à usage unique pris en application de l’article 75 de la loi n°2015-992 du 17 août 2015 relative à la transition énergétique pour la[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Nous vous recommandons

Ineos Styrolution confirme son partenariat avec Recycling Technologies

Economie circulaire

Ineos Styrolution confirme son partenariat avec Recycling Technologies

La première unité pilote de recyclage chimique du polystyrène démarrera en 2022 à Swindon, au Royaume-Uni. - Le producteur de styrènes Ineos Styrolution confirme sa décision d’investir dans[…]

Le sort des substances préoccupantes dans le recyclage chimique en question

Economie circulaire

Le sort des substances préoccupantes dans le recyclage chimique en question

L’industrie papetière au taquet

Profession

L’industrie papetière au taquet

Optima protège ses machines des cyberattaques

Technologie

Optima protège ses machines des cyberattaques

Plus d'articles