Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

abonné

Investissements

SES parie sur le biosourcé

Tiziano Polito
SES parie sur le biosourcé

L'usine de Saint-Pal-de-Mons (Haute-Loire).

L’extrudeur investit 7 millions d’euros pour renforcer ses capacités sur les marchés du routage et des pressings et s’attaquer aux sacs pour fruits et légumes. -

Investir 7 millions d’euros n’est pas une affaire de tous les jours lorsque l’on est une petite entreprise. A fortiori si ce montant équivaut au chiffre d’affaires d’une année. Mais SES a décidé de prendre le risque. Une affaire de conviction : « Nous nous sommes tournés très tôt vers les bioplastiques, d’abord ceux issus de l’amidon de maïs en 2004 puis, ceux provenant de la fécule de pomme de terre à partir de 2006. Ceux-ci ont mieux répondu à nos attentes de fabricants d’emballages en plastique », indique Jean-Philippe Grail, gérant de cette société qui emploie 32 salariés à Saint-Pal-de-Mons (Haute-Loire). SES produit environ 2 100 tonnes annuelles de sacs, gaines et autres films plastique servant notamment au transport et à l'emballage de produits, de journaux et magazines, de textiles (pressing et blanchisserie). Près de 90% de ces articles sont en polyéthylène (PE). Mais l’entreprise veut inverser ce rapport et augmenter la part de matière biosourcée pour parvenir à un ratio 50/50 d’ici l’année prochaine.

 

Trois[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Nous vous recommandons

Un plaidoyer de la Fnade pour le recyclage des papiers

Profession

Un plaidoyer de la Fnade pour le recyclage des papiers

L’organisation professionnelle indique soutenir les projets de VPK et Norske Skog et surveille le dossier Chapelle Darblay. - Dans un communiqué en date du 17 juin, la Fédération nationale des activités de la[…]

18/06/2021 | PapierCarton ondulé
« C’est en période de crise qu’il faut investir », estime Jean-Louis Louvel, fondateur de PGS

Entretien

« C’est en période de crise qu’il faut investir », estime Jean-Louis Louvel, fondateur de PGS

Le banderolage passe au papier

Economie circulaire

Le banderolage passe au papier

De l’emballage sur VivaTech

Innovation

De l’emballage sur VivaTech