Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

Investissements

Saica muscle son outil de production français

Henri Saporta
Saica muscle son outil de production français

Le fabricant espagnol a installé une onduleuse de l’italien Fosber à Poix-de-Picardie. -

Spécialiste espagnol des emballages en carton ondulé, Saica a procédé à plusieurs investissements majeurs sur ses sites français. À Poix-de-Picardie (Somme), une nouvelle onduleuse est entrée en service. Saica a retenu, pour la toute première fois, un équipement conçu par l’italien Fosber. Soit une S/Line 370 en 2800 de laize. Cette ligne est dotée du Quality Control System (QCS), une technologie de contrôle en continu de la fabrication installée en partenariat entre le finlandais Valmet et Saica. Le système sera déployé au deuxième semestre 2021. À Laval (Mayenne), une deuxième unité de découpe rotative du suisse Bobst est équipée en six couleurs en flexographie High Graphic. L’équipement est plus particulièrement dédié au segment des fruits et légumes. À Châteauneuf-la-Forêt (Vienne) et Beaulac (Gironde), les onduleuses ont bénéficié d’une rénovation de la partie sèche, deux équipements également fournis par Fosber. Tous ces investissements concernent la division Saica Pack.

Sur le modèle de l’intégration verticale, Saica est organisé en quatre branches : la récupération de papiers et cartons à recycler (PCR) est regroupée dans Saica Natur, les papiers pour ondulé (PPO) à base de PCR sont dans Saica Paper, la fabrication d’emballages en carton ondulé dans Saica Pack et les emballages souples dans Saica Flex. Affichant une capacité de 3,2 millions de tonnes de PPO, le groupe affichait un chiffre d’affaires de 3,8 milliards d’euros en 2019 et comptait 10000 salariés.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

Un musée éphémère des plastiques à Madrid

Profession

Un musée éphémère des plastiques à Madrid

Pendant dix jours, EsPlásticos veut mettre en avant les différentes propriétés du matériau dans une structure en plastique, vouée à être recyclée. - « L’industrie des[…]

07/05/2021 | PlastiquesRendez-vous
« Nous visons 20 millions d’euros dès 2022 », annonce Patrick Bariol, directeur général de Léko

Profession

« Nous visons 20 millions d’euros dès 2022 », annonce Patrick Bariol, directeur général de Léko

Recyclage : Skytech mise sur la triboélectricité

Economie circulaire

Recyclage : Skytech mise sur la triboélectricité

 Loi Climat : « tournant » ou  « formidable gâchis » ?

Profession

Loi Climat : « tournant » ou « formidable gâchis » ?

Plus d'articles