Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

abonné

Profession

Recyclage du papier : point de salut hors de l’emballage

Recyclage du papier : point de salut hors de l’emballage

La mission d’information parlementaire consacrée à la filière du recyclage du papier a remis son rapport à la Commission du développement durable de l’Assemblée nationale. -

Au mois de janvier 2021, la mission d’information parlementaire consacrée à la filière du recyclage du papier a remis son rapport à la Commission du développement durable de l'Assemblée nationale. Initiée en juillet 2020, cette mission, présidée par Isabelle Valentin, députée de la Haute-Loire (LR) avec pour rapporteure Camille Galliard-Minier, députée de l’Isère (LaREM), a été notamment déclenchée par la fermeture en octobre 2020 de l’usine UPM Chapelle-Darblay de Grand-Couronne (Seine-Maritime) qui avait pour spécialité le papier journal entièrement constitué de fibres recyclées. Soit la perte d’un débouché majeur dans la logique du recul structurel des applications graphiques... Cette fermeture conduit donc « à s’interroger sur les mesures concrètes qui pourraient être mises en œuvre afin, au-delà du cas de cette usine, d’accroître l’utilisation en France de papiers et cartons destinés au recyclage ». Une autre mission, menée en octobre 2020 par le consultant Alain Tripier, évoquait les papiers pour ondulé (PPO) comme reconversion pour Chapelle-Darblay. Détaillant les déséquilibres en graphique, emballage et hygiène, les rapporteurs soulignent néanmoins que la papeterie française n'agit pas en filièreL'absence de repreneurs pour Chapelle-Darblay, l'usine a été fondée en 1927 sous le nom de Sonopa, illustre, selon la mission parlementaire, les conséquences d'un fonctionnement en « silos ». 

Déséquilibres persistants

Pire ! La cellulose est écartelée entre trois comités stratégiques : « bois », « chimie et matériaux » et « transformation et valorisation des déchets ». Un constat déjà formulé par la mission conduite par Serge Brady en... 2014. Dans sa vingtième recommandation, la mission plaide logiquement pour la création d’un comité stratégique de la filière cellulose. L’Union française des industries des cartons, papiers et celluloses (Copacel) pointe les faiblesses du rapport des parlementaires dans la mesure où les vingt recommandations[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Nous vous recommandons

Vrac, polystyrène, échantillons et réemploi au menu de la loi Climat

Economie circulaire

Vrac, polystyrène, échantillons et réemploi au menu de la loi Climat

Le Parlement a définitivement adopté le projet de loi Climat et résilience. Les articles 11, 11 bis et 12 concernent plus particulièrement les emballages avec des échéances en 2025 ou en 2030. - Le[…]

Rovip et Millet-Forestier créent Hyléance

Exclusif

Rovip et Millet-Forestier créent Hyléance

L’empaquetage de l’Arc de triomphe est lancé

Profession

L’empaquetage de l’Arc de triomphe est lancé

Progroup bat un record dans l’ondulé

Carnet

Progroup bat un record dans l’ondulé

Plus d'articles