Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

Economie circulaire

Quantis lance EQopack pour évaluer l’empreinte environnementale des emballages

Pierre Monnier
Quantis lance EQopack pour évaluer l’empreinte environnementale des emballages

Image d'illustration.

© Arkema

Le spécialiste du conseil en développement durable présente son outil d’écoconception. Avec EQopack, Quantis souhaite aider les entreprises à imaginer des emballages plus respectueux de l’environnement. –

C’est une priorité majeure des consommateurs, et donc des marques. Si Quantis est spécialisé dans le conseil en développement durable, la société va désormais plus loin pour accompagner les entreprises sur un chemin plus vertueux. Elle a dévoilé son propre outil d’écoconception afin d’intégrer les problématiques de durabilité des emballages dès leur conception. Baptisé EQopack, ce logiciel a pour but « d’éclairer des prises de décisions plus intelligentes et plus durables », indique un communiqué.

« EQopack est un outil numérique qui reflète la démocratisation de la prise de décision en matière de développement durable, assure Catherine Zwahlen, experte solutions numériques chez Quantis. En rendant accessibles aux designers des mesures environnementales robustes, les entreprises peuvent intégrer l’écoconception dans leurs processus de développement d’emballages et accélérer la transformation de ces derniers pour qu’ils correspondent aux engagements qui ont été pris. »

Tout au long du cycle de vie

Face à la prise de conscience des consommateurs, les acteurs – aussi bien donneurs d’ordres que fabricants – se fixent des objectifs ambitieux pour réduire leur impact environnemental. Avec son outil, Quantis souhaite les accompagner dans leur démarche. L’idée d’EQopack est d’opter pour une approche systémique en intégrant des mesures scientifiques. Les impacts de conception des emballages peuvent ainsi être balancés en fonction de leurs répercussions sur le changement climatique, l’utilisation des sols ou de l’eau, mais aussi tout au long du cycle de vie du packaging, de sa matière première à sa fin de vie.

Si de telles solutions d’aide à la conception existent déjà dans la beauté, « d’autres secteurs ne disposaient pas d’outils accessibles ou de méthodes répondant à leurs besoins », regrette Quantis. Cet outil doit permettre de placer l’expertise, mais aussi le suivi des progrès, au sein des entreprises, sans avoir recours à des tiers externes. C’est d’ailleurs ce qui a séduit Bel. « EQopack promet de répondre à un besoin des entreprises de disposer d’une meilleure approche axée sur les données pour mesurer l’empreinte environnementale des emballages, explique Élodie Parre, la directrice du développement durable du groupe agroalimentaire. Bel se réjouit d’obtenir des mesures environnementales robustes afin d’aider les équipes packaging et marketing à choisir de meilleures solutions d’emballage. »

Et Quantis de conclure : « Des outils comme EQopack reflètent la démocratisation de la durabilité, en permettant aux non-spécialistes de prendre des décisions qui étaient autrefois hors de portée. »

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

L’industrie des tubes sous la pression du prix des matières premières

Profession

L’industrie des tubes sous la pression du prix des matières premières

Comme l’ensemble des emballages, le tube subit une flambée des prix de l’aluminium et des plastiques. Selon l’Association des fabricants de tubes européens, les bilans des fabricants sont considérablement[…]

Du bon usage des emballages...

Profession

Du bon usage des emballages...

Igus sauvé par le commerce en ligne

Résultats

Igus sauvé par le commerce en ligne

Carbios lève 114 millions d’euros

Economie circulaire

Carbios lève 114 millions d’euros

Plus d'articles