Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

Profession

Quand le « zéro déchet » compromet le recyclage…

Quand le « zéro déchet » compromet le recyclage…

Dans l'emballage en carton ondulé, les papiers et cartons à recycler (PCR) triés par les citoyens servent à fabriquer des papiers pour ondulé (PPO).

A  l’occasion de la Journée mondiale du recyclage le jeudi 18 mars, Citeo souhaite remettre les pendules à l’heure mais l'économie circulaire n'empêche pas les patrons de dormir. -

À l’occasion de la quatrième Journée mondiale du recyclage, le jeudi 18 mars, Citeo souhaite remettre les pendules à heure. Selon l’organisme agréé pour la valorisation des emballages et des papiers au titre de la responsabilité élargie des producteurs (REP), il est contre-productif d’opposer « zéro déchet » et recyclage, au risque de décourager les bonnes volontés. Parce qu'il y a encore beaucoup de chemin à parcourir… Démonstration en quelques chiffres. Citeo rappelle une évidence : le recyclage des emballages ménagers est une réalité sociale, industrielle et écologique. Le taux atteint 70%, soit 3,6 millions de tonnes traitées sur un gisement de 5 millions et une progression de 104 000 tonnes entre 2018 et 2019. Le recyclage évite 1,6 million de tonnes de CO2, soit 780 000 voitures en moins sur les routes. Quelque 30 millions de Français peuvent trier tous leurs emballages dans le cadre de l’extension des consignes. L’objectif de couvrir la totalité du territoire a été repoussé après 2022 en raison de la pandémie. Mais 89% des Français trient leurs emballages dont 51% systématiquement. En dehors du cas particulier de l’acier qui est à 100%, le podium est occupé par le verre (85%), les papiers et cartons (70%) et l’aluminium (48%). Avec un total de 29%, les plastiques, en fermant la marche, cristallisent tous les reproches, mais embrassent la transition écologique à bras-le-corps. Reste que les bouteilles et flacons en polyéthylène téréphtalate (PET) et en polyéthylène haute densité (PEhd) atteignent 61%. En 2021, les marques, incitées financièrement à réduire leurs emballages à la source pour diminuer leurs contributions, consacrent 800 millions d’euros à la valorisation des emballages ménagers. Soit plus de 11 milliards injectés dans les équipements de collecte et de tri des collectivités locales depuis la création d’Eco-Emballages en 1992. En 30 ans, la population est passée de 59 à 67 millions.

80% d’aluminium recyclé

Au fil des jours, Emballages Magazine rend compte d’une actualité de l'économie circulaire qui n’a jamais été aussi riche. Le ministère de la Transition écologique rappelle que la loi dite Antigaspillage pour une économie circulaire (Agec) « prévoit d’harmoniser la couleur des bacs sur tout le territoire français ainsi que les consignes de tri des emballages dès la fin de l’année 2022 » et renforce le « principe du bonus-malus pour inciter les producteurs à mettre sur le marché des produits recyclables et qui incorporent des matériaux recyclés ». Dans un tir groupé, Danone se lance ainsi dans les pots de yaourt en polyéthylène téréphralate recyclé (rPET) et lâche, par conséquent, le polystyrène (PS). Réunis dans le magasin Carrefour de Carré Sénart pour le lancement officiel de l’opération, Céline Brucker de L’Oréal, Rami Baitieh de Carrefour et Laure Cucuron de TerraCycle expliquent comment les trois partenaires vont accélérer le recyclage des emballages cosmétiques. Spécialisé dans la vente en ligne d'emballages, Embaleo.com (Baudelet Environnement) inaugure sa nouvelle plate-forme logistique de 2000 m² à Bailleul (Nord). Après son programme de sensibilisation au tri et à la collecte, Nespresso, membre du Club de l’emballage léger en aluminium et en acier (Celaa), entend commercialiser ses premières capsules de café contenant 80% d’aluminium recyclé en 2021 tandis que les machines deviennent réparables, recyclables et recyclées. Quant au constructeur KHS, il se dit en mesure de passer sur ses machines des films rétactables en polyéthylène (PE) entièrement recyclés. 

Alternative au préemballé

Sans compter la directive européenne sur les plastiques à usage unique (Sup), les différents décrets de la loi Agec renforcent les actions de réduction à la source en cours tandis que réutilisation et réemploi font l’objet de nombreuses expérimentations. Quant au vrac comme alternative au préemballé, il passe par une nécessaire professionnalisation de la chaîne d’approvisionnement tandis que rares sont les consommateurs qui apportent leurs contenants vides dans les points de vente. D’où la mise à disposition gratuite ou onéreuse d’emballages vides sous forme de sachets en papier, bidons en plastique et autres bocaux en verre. Et comme le montre DS Smith, l'explosion du commerce en ligne, conjugué au confinement, inquiète les consommateurs qui trouvent leurs bacs de tri trop petits. Issue des travaux de la Convention citoyenne pour le climat (CCC), la loi dite Climat et résilience est actuellement examinée par les députés en commission spéciale. Un dernier chiffre : le gaspillage alimentaire représente en France 10 millions de tonnes. Soit deux fois plus que les emballages ménagers…

Grand enfumage

Reste que pour Zero Waste France, « le recyclage, s’il est indispensable pour une bonne gestion des déchets, ne doit pas devenir une fin en soi ni un écran de fumée qui fait oublier l’impératif de réduction des déchets ». Dans une campagne intitulée « Recyclage, le grand enfumage » dans le prolongement du livre de son ancienne directrice Flore Berlingen, l’organisation non gouvernementale (ONG), centrée  sur « zéro déchet », dénonce les limites du recyclage et appelle, par ailleurs, à la signature d’une lettre citoyenne pour des mesures plus fortes pour développer le vrac et la consigne. 

Recycle le monde

Associée à la journée mondiale du recyclage ou #GlobalRecyclingDay, la fédération des industries du recyclage (Federec) rappelle que cette filière représente en France 38 000 emplois directs et 1 200 entreprises réalisant 8,5 milliards d’euros de chiffre d’affaires pour 75 millions de tonnes traitées. L’organisation professionnelle organise pour l’occasion un cycle de conférences en ligne dont une est consacrée aux combustibles solides de récupération (CSR). La campagne #RecycleLeMonde expose enfin le parcours de professionnels du recyclage. Mais il y a sans doute encore des prises de conscience... tardives. Dans une étude exclusive, menée par  Development dimensions international (DDI), publiée par le quotidien économique Les Echos le 18 mars sur « les dix sujets qui troublent le sommeil des patrons » en 2021, « intégrer et respecter un nombre grandissant de contraintes régimentaires » recueille un inquiétant 15% quand « développer une nouvelle génération de leader » arrive en tête à 55%. Faut-il y voir une des explications de l’éviction d’Emmanuel Faber de la direction de Danone ?

 

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

Brune Poirson entre chez Accor

Carnet

Brune Poirson entre chez Accor

La secrétaire d’État à la Transition écologique de 2017 à juillet 2020 a porté la loi Agec. - En a-t-elle fini avec la politique ? « Aujourd’hui, mon mandat parlementaire[…]

16/04/2021 |
Un nouveau Pdg chez Siegwerk

Economie circulaire

Un nouveau Pdg chez Siegwerk

Le gouvernement démuni face aux pénuries

Profession

Le gouvernement démuni face aux pénuries

Accord sur une baisse des salaires chez Fibre Excellence

Défaillance

Accord sur une baisse des salaires chez Fibre Excellence

Plus d'articles