Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

abonné

Tiziano Polito

Sujets relatifs :

,
GS1 France, le Centre national de référence (CNRFID) et le Pôle de compétitivité industries du commerce (Picom) ont publié une étude sur les avantages liés au développement des étiquettes électroniques. -

Une étiquette intelligente pouvant délivrer des informations, beaucoup d'informations, même à distance, et en recevoir pratiquement à l'infini : comment définir autrement une étiquette à identification automatique par radiofréquence (RFID). Si le potentiel de la technologie est connu, force est de constater que son essor, bien qu'annoncé à plusieurs reprises, se cantonne, pour l'instant à la logistique - pour l'étiquetage de palettes ou de casiers par exemple - et, pour ce qui concerne les biens de consommation, au secteur textile-habillement. Plus pour longtemps, selon GS1 France, le Centre national de référence (CNRFID) et le Pôle de compétitivité industries du commerce (Picom) qui publient une étude intitulée "Pourquoi le commerce adopte la RFID" dans laquelle ils anticipent un développement à grande échelle de la RFID non seulement dans le secteur textile-habillement mais aussi dans la grande distribution, la distribution spécialisée et la Vente à emporter (VAE).

 

Observation des faits. "La RFID apparaît comme un facteur de changement de tout premier ordre dans le paysage de la distribution. Ce n'est plus seulement l'analyse prospective qui amène à cette conclusion, mais aussi l'observation des faits" est-il indiqué dans l'un des derniers paragraphes de ce rapport de 58 pages disponible à la vente pour 1450 euros (900 euros pour les adhérents des organismes précités).[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Nous vous recommandons

ExcelRise intègre le recyclage

Acquisitions

ExcelRise intègre le recyclage

Le groupe français d’emballage souple a racheté le fonds de commerce de Plasti-Rhône-Alpes à Montbrison (Loire). - « Maîtriser l’ensemble de la chaîne de valeur du recyclage de[…]

23/04/2019 | Tous secteursPlastiques
Chiffre d’affaires en hausse, mais résultat en baisse pour Bobst

Résultats

Chiffre d’affaires en hausse, mais résultat en baisse pour Bobst

Rendez-vous avec le CNE le 22 mai

Profession

Rendez-vous avec le CNE le 22 mai

Durst s’ancre dans le Tyrol

Durst s’ancre dans le Tyrol

Plus d'articles