Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

abonné

Economie circulaire

Quand l’économie circulaire ne tourne pas rond…

Henri Saporta
Quand l’économie circulaire ne tourne pas rond…

Réunis au sein de Federec, les industriels du recyclage présentent un bilan 2018 très contrasté et détectent des nuages à l'horizon. -

Faut-il y voir un dangereux paradoxe alors que chacun plaide pour le passage d’une économie linéaire à un nouveau modèle circulaire ? Réunis au sein de la Fédération des entreprises du recyclage (Federec) qui présentait ses résultats de l’année 2018 le mercredi 30 octobre, les professionnels du recyclage se disent inquiets en raison d’une « dégradation du climat des affaires » sur le plan économique comme réglementaire. 2018 ? « Une année de transition » avec « des nuages à l’horizon ». Et pourtant ! Les tonnages collectés ont augmenté à nouveau l'an dernier, de quelque 2% à 107 millions de tonnes, nourris par une activité industrielle et une consommation des ménages soutenues. A 568 millions d'euros, soit 6,3% du chiffre d'affaires, les investissements du secteur ont crû de 9%. Les recrutements, avec des effectifs en progression de 1,6%, suivent la même voie avec un total de 28 000 emplois dont 85% de contrats à durée indéterminée (CDI). Cependant, le chiffre d'affaires global de la filière, soit un millier d'entreprises et 2 000 établissements, a reculé d'environ 1%, pour se stabiliser à 9 milliards d'euros. « Derrière la forte activité de nos entreprises en 2018, se cachent des difficultés croissantes pour nos entreprises à valoriser les matières issues du recyclage sur les marchés nationaux et internationaux », alerte le président de Federec, Jean-Philippe[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Nous vous recommandons

Isabelle Manche nommée chez Esko

Carnet

Isabelle Manche nommée chez Esko

Le leader mondial du logiciel pour l’emballage a choisi sa nouvelle directrice générale pour la France. Elle est chargée de développer les ventes dans l’Hexagone et d’accélérer la[…]

Lactips lève 13 millions

Investissements

Lactips lève 13 millions

La survie des recycleurs de plastique en jeu

Profession

La survie des recycleurs de plastique en jeu

« Nous voulons nous positionner à l’intersection du numérique et de l’offset », déclare Frédéric Pambianchi, DG de Koenig & Bauer France

Entretien

« Nous voulons nous positionner à l’intersection du numérique et de l’offset », déclare Frédéric Pambianchi, DG de Koenig & Bauer France

Plus d'articles