Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

Profession

Quand des experts détournent des logos…

Henri Saporta

Sujets relatifs :

, ,
Quand des experts détournent des logos…

Lors de l’émission intitulée Ces plastiques qui nous intoxiquent diffusée le mardi 2 février sur France 5, les invités de Marina Carrère d'Encausse ont offert un bel exemple de détournement de la signification du marquage des matériaux.

Alors que le Point vert se prépare à tirer sa révérence, Citeo proposait, dès le mois de novembre 2020, une synthèse pédagogique sur la signification des principaux logos et marquages que les consommateurs peuvent trouver sur les emballages. L’organisme agréé pour la valorisation des emballages et des papiers au titre de la responsabilité élargie des producteurs (REP) développe les Info-tri pour indiquer les consignes de tri tandis que le Triman signale les produits bénéficiant d’une filière de recyclage. Le dispositif d’information définitif doit être clarifié par l’Union européenne. Citeo invite également à ne pas se tromper sur la numérotation des matériaux présentée dans un triangle composé de trois flèches. Ces numéros, « 5 » pour le polypropylène (PP) ou « 1 » pour le polyéthylène téréphtalate (PET) par exemple, n’indiquent pas une éventuelle toxicité comme les experts autoproclamés des réseaux sociaux veulent le faire croire, mais une simple normalisation de la classification pour le tri, la collecte et le recyclage.

Contact alimentaire

Lors de l’émission intitulée Ces plastiques qui nous intoxiquent proposée par Enquête de santé le mardi 2 février sur France 5, les invités de Marina Carrère d'Encausse ont offert un bel exemple de détournement de la signification de ce marquage dans un festival de commentaires approximatifs et d’erreurs factuelles sur l’aptitude au contact alimentaire des emballages. Ce marquage facultatif est défini par la décision 97/129/CE de la Commission européenne du 28 janvier 1997 en application de la directive 94/62/CE sur les emballages. Citeo invite également à réviser ses connaissances sur le ruban de Möbius créé en 1970 pour  le « Jour de la terre » et autre « poubelle barrée ». Quant à l'aptitude au contact alimentaire, définie par des limites de migrations globales (LMG) et spécifiques (LMS) à partir du principe général d'inertie, elle est indiquée par la symbolique du verre et de la fourchette.

Découvrez la synthèse pédagogique de Citeo

LNE : pour tout savoir sur le contact alimentaire

 

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

Vrac, polystyrène, échantillons et réemploi au menu de la loi Climat

Economie circulaire

Vrac, polystyrène, échantillons et réemploi au menu de la loi Climat

Le Parlement a définitivement adopté le projet de loi Climat et résilience. Les articles 11, 11 bis et 12 concernent plus particulièrement les emballages avec des échéances en 2025 ou en 2030. - Le[…]

Rovip et Millet-Forestier créent Hyléance

Exclusif

Rovip et Millet-Forestier créent Hyléance

L’empaquetage de l’Arc de triomphe est lancé

Profession

L’empaquetage de l’Arc de triomphe est lancé

Progroup bat un record dans l’ondulé

Carnet

Progroup bat un record dans l’ondulé

Plus d'articles