Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

Acquisitions

ProMach rachète trois filiales de KHS aux États-Unis

Tiziano Polito
ProMach rachète trois filiales de KHS aux États-Unis

Bartelt est né en 1941.

Le constructeur américain se renforce dans les machines pour le conditionnement sous sachet, l’encaissage et le suremballage. -

ProMach annonce l’acquisition de trois filiales de KHS aux États-Unis : Bartelt, Scandia et Kayat, respectivement spécialisés dans les machines d’ensachage horizontales form-fill-seal (HFFS), les encaisseuses et les solutions pour le regroupement sous film. Le montant de la transaction n’a pas été divulgué. Basé à Sarasota (Floride), Bartelt faisait jusque-là partie du groupe allemand KHS, l’un des leaders mondiaux des machines de conditionnement pour les boissons. Grâce à cette acquisition, ProMach renforce son portefeuille de solutions dans l’emballage souple, qui comprend déjà des machines verticales form-fill-seal (VFFS) et des remplisseuses de sachets préformés. Il étend aussi sa présence commerciale dans le sud-est du continent nord-américain. Fondé en 1941 par Harold et Donald Bartelt à Rockford, dans l'Illinois, Bartelt est un pionnier dans le conditionnement HFFS. La société est présente sur les marchés de l'alimentaire, des boissons, des produits de la maison et des soins personnels, de la santé, de la chimie et du tabac avec des machines qui peuvent conditionner des produits liquides ou solides à l’intérieur de sachets de type coussin, à soufflet, avec soudure à trois ou quatre côtés. Ces machines, le plus souvent vendues sous forme de lignes complètes, atteignent des vitesses de 150 sachets par minute.

4000 lignes installées dans le monde

Introduite en 1949, la première plate-forme d’ensachage horizontal de Bartelt est devenue une référence avec près de 4000 systèmes installés dans le monde. En 1977, le constructeur a déménagé à Sarasota, en Floride, où il a créé une usine de plus grande capacité, puis il a été racheté en 2003 par KHS. Ce dernier a lancé l’Innopouch une remplisseuse de sachets qui s’inspire de ses technologies et brevets. « Bartelt, Scandia et Kayat élargissent notre offre de produits et nous permettent d'offrir un portefeuille de solutions encore plus complet à nos clients », a déclaré Mark Anderson, président de ProMach. Bartelt rejoint la division emballage souple et barquettes de ProMach comprenant les marques propres Matrix, FL Tècnics, Southern et Ossid, et celles dont il assure la distribution sur le territoire américain, à l’image de Toyo Jidoki et INVpack. Les actifs de Scandia et Kayat, qui opèrent tous deux à partir de l'usine de Sarasota, en Floride, ont également été inclus dans l'acquisition. Fondée par Wilhelm Bronander en 1918 à Fairfield (New Jersey), Scandia propose une large gamme de systèmes de suremballage et de mise en carton, principalement pour les industries de la confiserie, la santé et la pharmacie. L’entreprise a été rachetée en 2018 par KHS. Quant à Kayat, il a été fondé par Bob Kayat en 1978 à Wallingford, dans le Connecticut. L’entreprise, qui fait partie du groupe KHS depuis 2003, développe des machines pour l’emballage rétractable, l’encaissage, le suremballage de barquettes et l’empilage de plateaux, principalement pour les industries alimentaires et les boissons.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

Leygatech rebondit avec l’économie circulaire

Economie circulaire

Leygatech rebondit avec l’économie circulaire

Les hausses très brutales des matières premières favorisent l’intégration de plastiques recyclés. - Pour Thierry Bonnefoy, peu de chance que le bilan de 2021 ressemble à celui de 2020, un bon[…]

26/02/2021 | BoissonsTous secteurs
Neutralité carbone : au tour de Sealed Air

Economie circulaire

Neutralité carbone : au tour de Sealed Air

Marceau et iFollow créent un AMR

Technologie

Marceau et iFollow créent un AMR

Bobst sérieusement impacté par la crise

Résultats

Bobst sérieusement impacté par la crise

Plus d'articles