Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

Investissements

Progroup met 300 millions dans les plaques

Progroup met 300 millions dans les plaques

De gauche à droite : Benjamin Faujours (Directeur des ventes France), Olivier Ydee (Directeur d'usine PW02), Jürgen Heindl (CEO Progroup), Emmanuel Flamengo (Directeur d'usine PW02), Uwe Boxler (Directeur)

© Progroup

Jürgen Heindl a fête les 25 ans du site de Douvrin. -

A l’occasion des 25 ans du site, Jürgen Heindl s’est rendu à Douvrin (Pas-de-Calais). Le patron de l’allemand Progroup a salué la création, le 28 mai 1996, de la deuxième usine - PW02 - de production de plaques  en carton ondulé de ce qui était alors encore « une jeune entreprise » fondée le 2 novembre 1992 à Offenbach an der Queich. Fort d’une capacité annuelle de 80 000 tonnes, le site français est conçu pour « approvisionner les marchés du nord de la France, de la Belgique et parfois aussi de la Grande-Bretagne ». Une démarche originale à l’époque : « Investir à l'Ouest plutôt qu'à l'Est de l'Europe, comme le faisaient la plupart des industries de l'époque, nous a donné le grand avantage de pouvoir croître de manière anticyclique. Nos concurrents n'ont pas compris notre manière de faire et n'ont pas remarqué l'avance technologique que nous étions en train d'acquérir », explique Jürgen Heindl. Progroup met par exemple en place un outil informatique intégré qui relie les deux premières usines allemande et française. Une démarche toujours d'actualité.

Forte croissance

Porté par un marché du carton ondulé en forte croissance, Progroup prévoit de nouveaux investissements jusqu’en 2025 dans le cadre de son plan stratégique Two25. Quatre nouvelles usines devraient voir le jour dont une deuxième à Douvrin. Le futur site sera équipé d’une onduleuse de 3,35 m. L’investissement global s’élève à 300 millions d’euros avec la création de 200 emplois à la clé.

Avec 1455 salariés répartis dans trois papeteries spécialisées dans les papiers pour ondulé (PPO) issus de papiers et cartons à recycler (PCR) et onze usines européennes de plaques, Progroup a réalisé un chiffre d'affaires de 881 millions d'euros en 2020. Sur le marché du carton ondulé, un spécialiste des plaques livre ce semi-produit aux transformateurs d’emballages. Progroup fabrique toutes les cannelures, y compris les « E » et « F ».  

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

Un label Solar Impulse pour IpCube

Profession

Un label Solar Impulse pour IpCube

L’entreprise commercialise « un photocopieur de palettes ». - Une belle  image plutôt qu’un long discours : IP3 Concept indique avoir inventé le « photocopieur de[…]

Josso cédé à ses cadres

Acquisitions

Josso cédé à ses cadres

Stratasys rend plus réaliste le prototypage d’emballages

Technologie

Stratasys rend plus réaliste le prototypage d’emballages

Un plaidoyer de la Fnade pour le recyclage des papiers

Profession

Un plaidoyer de la Fnade pour le recyclage des papiers

Plus d'articles