Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

Acquisitions

Pro Mach, d’un fonds à un autre

Tiziano Polito
Pro Mach, d’un fonds à un autre

Une machine de bouchage Zalkin.

Le constructeur de machines américain passe dans le giron de Leonard Green & Partners. -

Pro Mach aura connu trois propriétaires en moins de cinq ans. Trois fonds d'investissement en l’occurrence. Le groupe américain spécialisé dans les machines d’emballage et de conditionnement quitte, en effet, l'orbite d'AEA Investors pour rejoindre Leonard Green & Partners. Il faisait partie du portefeuille d’actifs d’AEA Investors depuis 2014 qui l’avait lui-même racheté au fonds d’investissement The Jordan Company. Le montant de la transaction n’a pas été divulgué. Toutes les équipes dirigeantes des filiales sont maintenues en place, ainsi que les salariés et les usines. Basé à Cincinnati (Ohio), Pro Mach regroupe une trentaine de sociétés qui développent des solutions de conditionnement dans les domaines de l’embouteillage, de l’ensachage, de la manutention, de l’identification et du marquage, de la fin de ligne. L’entreprise possède, entre autres, le français Zalkin, figurant parmi les leaders mondiaux des systèmes de vissage et d’enfonçage de bouchons.

Doubler de taille

Courte seulement en apparence, « l’ère » AEA Investors a permis à Pro Mach de doubler de taille, notamment grâce à une bonne demi-douzaine d’opérations ciblées de croissance externe. En 2015, l’équipementier a ainsi pris le contrôle du spécialiste de matériel de codage américain Greydon. En 2016, il a mené à bien quatre rachats aux États-Unis – ceux du constructeur d’étiqueteuses EPI Labelers, du fournisseur de machines de regroupement Stork-Texwrap, du spécialiste des systèmes de remplissage-bouchage Pacific Packaging Machinery et du constructeur d’étiqueteuses pour la pharmacie Weiler Labeling Systems. La même année, il a effectué deux acquisitions au Canada, celle de l’intégrateur Zarpac et du fournisseur de lignes complètes pour l’hygiène-beauté et les compléments alimentaires NJM Packaging. En 2017, il a porté son dévolu sur l’italien PE Labellers, également connu pour ses étiqueteuses à haute cadence. Basé à Los Angeles (Californie), Leonard Green & Partners gère quelque 25 milliards de dollars d’actifs par le biais de 90 entreprises présentes dans les domaines de produits de grande consommation, la finance, la santé et la grande distribution.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

Une mission pour Citeo

Profession

Une mission pour Citeo

L’organisme agréé s’est donné une « raison d’être » afin de « répondre à l’urgence écologique ». « Pour répondre à[…]

Le vrac a son guide

Le vrac a son guide

Les constructeurs italiens exigent le report d'Interpack

Profession

Les constructeurs italiens exigent le report d'Interpack

Marceau vérifie les palettes chez Dossin Entrepôt

Investissements

Marceau vérifie les palettes chez Dossin Entrepôt

Plus d'articles