Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

Profession

Poly to Poly primé par « French Tech – Green20 »

Henri Saporta

Sujets relatifs :

, ,
Poly to Poly primé par  « French Tech – Green20 »

L’entreprise orléanaise développe une place de marché dédiée aux plastiques recyclés. -

Tout comme Lactips, Poly to Poly figure parmi les vingt lauréats de « French Tech – Green20 ». Dévoilé le 3 mai par Barbara Pompili, ministre de la Transition écologique, et Cédric O, secrétaire d’État chargé de la Transition numérique et des communications électroniques, ce  programme a pour objectif d’accompagner vingt start-up « greentech » qui peuvent « devenir des leaders technologiques de la transition écologique ». Il constitue le premier volet de l’initiative globale French Tech For The Planet qui a vocation à faire de la transition écologique un axe essentiel de l’action de la French Tech. Implanté à Orléans (Loiret), Poly to Poly met en place une place de marché dédiée aux plastiques recyclés. Créée en octobre 2018 par Édouard Garreau, la jeune entreprise entend « construire des ponts entre l’offre et la demande », développer une offre de caractérisation des polymères recyclés, garantir les approvisionnements et assurer une veille réglementaire. « Les 20 start-up lauréates pourront bénéficier d'un accompagnement complet de l’État, pour exploiter tout leur potentiel et les aider à devenir des leaders de la transition écologique », indique Barbara Pompili. Soit l’accès à un réseau de correspondants French Tech dans plus de 60 services publics.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

Un musée éphémère des plastiques à Madrid

Profession

Un musée éphémère des plastiques à Madrid

Pendant dix jours, EsPlásticos veut mettre en avant les différentes propriétés du matériau dans une structure en plastique, vouée à être recyclée. - « L’industrie des[…]

07/05/2021 | PlastiquesRendez-vous
« Nous visons 20 millions d’euros dès 2022 », annonce Patrick Bariol, directeur général de Léko

Profession

« Nous visons 20 millions d’euros dès 2022 », annonce Patrick Bariol, directeur général de Léko

Recyclage : Skytech mise sur la triboélectricité

Economie circulaire

Recyclage : Skytech mise sur la triboélectricité

 Loi Climat : « tournant » ou  « formidable gâchis » ?

Profession

Loi Climat : « tournant » ou « formidable gâchis » ?

Plus d'articles