Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

abonné

Profession

PlasticsEurope préfère l'extension

Henri Saporta

Sujets relatifs :

, ,
PlasticsEurope préfère l'extension

© Elipso

La consigne pourrait déstabiliser un programme en cours de déploiement. -

La consigne, solidaire ou autre, pour doper la collecte des bouteilles en polyéthylène téréphtalate (PET) ? L'idée n'est pas vraiment du goût de PlasticsEurope. Pour l’association européenne des producteurs de matières en plastique, "mieux vaut donner sa chance à l'extension des consignes de tri à l'ensemble des emballages" que Citeo, la société agréée pour la valorisation des emballages et papiers ménagers au titre de la responsabilité élargie des producteurs (REP), est en train de déployer. "La consigne risque de déstabiliser un système dont on ne connaît pas encore les bénéfices", indique Hervé Millet. Le directeur des affaires techniques et réglementaires précise : "Nous ne sommes pas contre cette solution, c'est simplement une question de logique."

Déploiement

PlasticsEurope demande en conséquence qu'un bilan soit réalisé en 2027, soit cinq ans après la fin du déploiement de l'extension. La consigne pourrait, en outre, introduire une nouvelle complexité alors que l'extension avait pour but de simplifier le geste de tri et envoyer un message négatif aux consommateurs pour lesquels[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Nous vous recommandons

La "Circular Plastics Alliance" est sur les rails

Profession

La "Circular Plastics Alliance" est sur les rails

Sous l’égide de la Commission européenne, l’initiative regroupe une centaine de signataires et vise l’intégration de 10 millions de tonnes de matière recyclée dans tous les produits en[…]

La nanographie débarque en Amérique latine

Investissements

La nanographie débarque en Amérique latine

Les opposants à la consigne satisfaits

Profession

Les opposants à la consigne satisfaits

Des substances nocives dans les trois quarts des produits en plastique de consommation courante

Sécurité sanitaire

Des substances nocives dans les trois quarts des produits en plastique de consommation courante

Plus d'articles